BFMTV

Communiqué de BFMTV après la plainte d'anciens otages de l'HyperCacher

BFMTV

BFMTV a pris connaissance de l’existence d’une plainte contre X déposée par six anciens otages de l’HyperCacher de la Porte de Vincennes à Paris pour « mise en danger de la vie d'autrui ». 

A l’occasion de la couverture médiatique de ces événements tragiques le vendredi 9 janvier, un journaliste a évoqué à une seule reprise la présence d’une femme cachée à l’intérieur de l’HyperCacher, sur la foi de sources policières sur le terrain. 

Immédiatement, la rédaction en chef a estimé que cette information ne devait pas être diffusée. Elle n’a donc, par la suite, jamais été répétée à l’antenne ou affichée à l’écran.

BFMTV regrette que la mention de cette information ait pu faire craindre aux otages, ainsi qu’à leurs proches, que leur vie était en danger. 

Comme elle s’est toujours attachée à le faire, BFMTV continuera à assumer pleinement sa mission d’information dans le respect des personnes, avec rigueur et sens de la responsabilité. 

BFMTV