BFMTV

Tom Waits échoue à faire interdire le spectacle Bartabas

Tom Waits à New York en 2011

Tom Waits à New York en 2011 - Michael loccisano - Getty Images North America - AFP

Tom Waits a échoué ce jeudi à faire interdire le dernier spectacle équestre de Bartabas, à qui il reproche d'avoir utilisé certaines de ses chansons et de s'être inspiré de son univers. Le chanteur californien avait saisi le juge des référés (en charge des procédures d'urgence) du tribunal de grande instance de Paris pour demander l'interdiction d'On achève bien les anges (Élégies) qui doit reprendre le 30 septembre en région parisienne, jusqu'au 31 décembre.

L'artiste reprochait au directeur du théâtre équestre d'avoir utilisé, sans son accord, une quinzaine de ses chansons ou enregistrements et de s'être inspiré de son univers visuel. "J'ai le sentiment que quelqu'un m'a fait les poches pendant que je tournais la tête", confiait Tom Waits à l'édition française de Vanity Fair en août. Tom Waits réclamait plus de 500.000 euros pour "violation des droits d'auteur" et "atteinte au droit moral".

La décision rendue jeudi condamne Tom Waits et sa co-auteure à verser 2.500 euros à Bartabas, et la même somme à sa société Zingaro, au titre des frais de justice.

F.M. avec AFP