BFMTV
Têtes couronnées

Le prince William évoque sa tristesse après la mort d'Elizabeth II

Le prince William le 21 avril 2022.

Le prince William le 21 avril 2022. - Jeff Spicer / Getty Images Europe - POOL - AFP

Le prince et la princesse de Galles ont rencontré des volontaires qui ont travaillé sur les funérailles de la reine. Il en a profité pour partager ses impressions.

Après dix jours d'obligations et de cérémonies liées à la mort d'Elizabeth II, la famille royale renoue avec le quotidien. Le prince William et Kate Middleton se sont rendus ce jeudi à la mairie de Windsor afin d'y rencontrer plusieurs des volontaires qui ont veillé au bon déroulement de la cérémonie intime de lundi soir à la chapelle Saint-Georges. Le prince de Galles a tenu à les remercier, et a évoqué devant eux l'émotion qu'il ressent depuis la disparition de sa grand-mère.

"Ce sont les choses auxquelles vous ne vous attendez pas qui vous émeuvent", a-t-il déclaré, comme le rapporte le Daily Mail. "C'est toujours très réconfortant de voir que tant de gens sont touchés. Cela fait beaucoup de bien."

Il a notamment évoqué les nombreuses peluches à l'effigie de l'ours Paddington, déposées par des Britanniques endeuillés devant Buckingham, Windsor ou à Green Park. Des références à un sketch enregistré par la reine à l'occasion de son jubilé de platine, dans lequel elle prenait le thé avec cette figure de la littérature enfantine. Le prince William a déclaré avoir eu "la gorge serrée" en découvrant ces oursons:

"Il y a des moments qui vous prennent par surprise", a-t-il expliqué. "On se prépare à tout, mais certains moments vous prennent par surprise."

Longue période de deuil

William et Kate étaient entièrement vêtus de noir ce jeudi, pour respecter la période de deuil qui se poursuit jusqu'à lundi prochain. Il s'agissait du premier engagement en personne pour le couple depuis la mort de la reine, survenue le 8 septembre à l'âge de 96 ans.

Il était censé se rendre à New York mercredi pour un événement en amont de la remise du prix Earthshot, qu'il a créé l'an dernier et qui récompense des projets proposant des solutions à la crise climatique; ce déplacement a été annulé, mais il y a malgré tout pris la parole dans une vidéo pré-enregistrée.

Un nombre incalculable de Britanniques s'était regroupé lundi devant l'abbaye de Westminster pour assister à l'arrivée du cercueil de la reine. Un office religieux a eu lieu en présence de 2000 invités, avant une cérémonie d'inhumation plus intime dans la chapelle Saint-Georges quelques heures plus tard.

https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret Journaliste culture et people BFMTV