BFMTV

"Tenet": des débats organisés pour mieux comprendre le film de Christopher Nolan

John David Washington et Christopher Nolan dans "Tenet"

John David Washington et Christopher Nolan dans "Tenet" - Copyright © 2020 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved. / Melinda Sue Gordon

Certains cinémas organisent des projections précédées d'explications pour mieux comprendre Tenet, le dernier film de Christopher Nolan.

Faut-il voir Tenet plusieurs fois pour y comprendre quelque chose? C'est en substance ce qui ressortait des critiques du dernier film de Christopher Nolan sorti en salles le 26 août dernier.

"Certains spectateurs pourraient avoir envie de le voir plusieurs fois pour en saisir toutes les subtilités", résumait ainsi la critique de 20 minutes parue le 25 août. "À voir impérativement deux fois – c’est aussi sa limite", indiquait de son côté celle du magazine Cinemateaser.

Comprendre les clés du scénario

Certains exploitants ont pris cette remarque au pied de la lettre. Les cinémas Gaumont-Pathé organisent en effet le jeudi 10 septembre une séance particulière du blockbuster, réservée à ceux qui l'ont déjà vu.

Les seize salles IMAX de France proposeront une vidéo d'une demi-heure où trois spécialistes de l'œuvre de Nolan discutent du film et permettent de comprendre les clefs de son scénario pour le moins tortueux.

Des dialogues inaudibles?

Critiqué pour sa complexité, Tenet a aussi été moqué pour son mixage sonore, qui rend certains dialogues inaudibles. Une critique récurrente du travail de Christopher Nolan, qui a suscité beaucoup de débats dans la presse anglo-saxonne ces dernières semaines, et notamment sur les sites spécialisés Variety et Indiewire.

Superproduction à 200 millions de dollars, Tenet mêle des éléments surnaturels à un récit d'espionnage dans la lignée des James Bond. John David Washington y incarne un agent secret mandaté pour arrêter une troisième guerre mondiale grâce à une technologie d'inversion du temps.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV