BFMTV

La bague de fiançailles de Joséphine vendue à 900.000 euros

La bague offerte par Napoléon Bonaparte à Joséphine de Beauharnais a été vendue à près de 900.000 euros.

La bague offerte par Napoléon Bonaparte à Joséphine de Beauharnais a été vendue à près de 900.000 euros. - -

La bague de finançailles offerte par Napoléon Bonaparte à Joséphine de Beauharnais s'est vendue dimanche à près de 900.000 euros.

La bague de fiançailles offerte en 1796 par Napoléon Bonaparte à Joséphine de Beauharnais s'est vendue dimanche 896.400 euros, lors d'une grande vente aux enchères organisée par la maison Osenat, sur le thème de "L'Empire à Fontainebleau".

D'un diamètre de 18 mm, cette bague en or ornée d'un diamant et d'un saphir taillés en poire, disposés "en toi et moi", était estimée (hors frais) entre 8.000 et 12.000 euros.

Une bague simple

"A l'époque, Bonaparte a très peu d'argent. La bague est d'une simplicité à toute épreuve", selon Jean-Christophe Chataignier, directeur du département souvenirs historiques chez Osenat.

Le 24 février 1796, Bonaparte annonce ses fiançailles avec Joséphine, veuve d'Alexandre de Beauharnais. Il l'épouse civilement le 9 mars, juste avant de prendre le commandement de la campagne d'Italie.