BFMTV

Un nouveau documentaire consacré à Joe Exotic en préparation

Joe Exotic, la star de Tiger King

Joe Exotic, la star de Tiger King - Netflix

Ce documentaire de 90 minutes comportera notamment des images inédites, et des témoignages de l’équipe qui tente de faire sortir Joe Exotic de prison.

Bien avant qu'il ne devienne une icône de la pop culture grâce au succès de la série-documentaire Tiger King, Joe Exotic était apparu, en 2011, dans le documentaire America’s Most Dangerous Pets. 10 ans plus tard, son réalisateur, Louis Theroux, travaille sur un nouveau documentaire consacré au célèbre éleveur de fauves.

Comme le rapporte le site The Independant, Louis Theroux va réaliser un film documentaire de 90 minutes, qui explorera et racontera tout ce qui est arrivé à Joe Exotic depuis leur dernière rencontre. Le "roi des tigres" purge actuellement une peine de prison de 22 ans, après avoir été reconnu coupable de complot pour meurtre, et de multiples accusations de cruauté envers les animaux.

Des images inédites et entretiens rares

Ce projet, qui porte le titre éphémère Louis Theroux: The Cult of Joe Exotic, sera diffusé sur la chaîne britannique BBC Two. Les téléspectateurs y découvriront des images jamais diffusées datant du tournage du documentaire de 2011, ainsi que des témoignages de l’équipe qui tente de faire sortir Joe Exotic de prison, et des interviews de ses proches, dont certains n’ont à ce jour jamais parlé dans les médias.

"Dans cette suite du premier aperçu sur la vie de Joe Exotic dans America’s Most Dangerous Pets, les téléspectateurs seront encore plus profondément plongés dans le monde étrange de l’un des personnages les plus célèbres de l’Amérique", assure dans un communiqué Clare Sillery, responsable de la programmation des documentaires du groupe BBC.
"C’est l’une de ces histoires typiquement américaines, qui se déroule au cœur de l’Oklahoma, avec des personnages si haut en couleurs et plus grands que nature, que c'est dur à croire", a indiqué Louis Theroux.

"J’ai passé huit ou neuf jours à filmer au zoo en 2011, au cours de trois visites distinctes. J’avais oublié que nous avions tourné autant de choses, jusqu’à ce que je me replonge dans les images pendant le confinement", a-t-il ajouté. "C’est extraordinaire tout ce qu'il y a. Depuis, l’histoire est devenue de plus en plus étrange".

Nawal Bonnefoy