BFMTV

Tiger King: l'équipe de Joe Exotic réclame justice après le transfert de son zoo à sa rivale Carole Baskin

Carole Basking, Joe Exotic

Carole Basking, Joe Exotic - Capture d'écran / Netflix

Un juge fédéral a attribué cette semaine le contrôle du zoo félin de Joe Exotic à Carole Baskin, son ennemie jurée.

"Nous refusons d'accepter la défaite". Joe Exotic, personnage principal de la série documentaire à succès de Netflix Tiger King (Au royaume des fauves, en français), a été contraint par la justice de transférer la propriété de son fameux zoo à son ennemie jurée Carole Baskin, qu'il avait voulu faire assassiner. 

Peu après cette annonce, son équipe a partagé sur le site "Free Joe Exotic" un communiqué, appelant les fans à se mobiliser et à l'aider en signant une pétition. 

"Cette décision est un autre coup de grâce contre un Joe déjà fragile, qui a passé les trois derniers mois en cellule d'isolement. Il a été complètement incapable de se défendre", peut-on lire. "Ajouter votre signature à cette pétition est le moyen le plus rapide pour aider à réparer cette erreur et pour montrer combien de personnes l’aiment vraiment et veulent le voir LIBRE!".

Une réaction de ses représentants juridiques a également été partagée. "Notre seul objectif est la liberté de Joe", indiquent-ils. "Joe ne peut pas lutter depuis sa cellule d'isolement, imposée pour supprimer ses droits. Nous savions que Carole allait l’emporter. Nous prions pour la sécurité des tigres. Nous nous concentrons sur le fait d'obtenir justice pour Joe, et cela signifie le faire sortir de prison, et lui permettre de remettre les pendules à l’heure".

L'un des programmes les plus regardés de Netflix

Personnage haut en couleur qui a beaucoup fait pour la popularité de la série, Joe Exotic, de son vrai nom Joe Maldonado-Passage, a été condamné en janvier à 22 années de prison pour tentative de meurtre et se trouve actuellement en détention. L'homme de 57 ans a fait une demande officielle de grâce à Donald Trump début mai.

Joe Exotic s'en était pris à Carole Baskin, défenseure de la cause animale et critique de ses méthodes, notamment la reproduction à outrance des félins, la possibilité pour les visiteurs de les caresser, ainsi que des mauvais traitements ayant entraîné la mort de plusieurs animaux.

Dans une décision rendue lundi après quatre années de procédure, un juge fédéral d'Oklahoma City a ordonné le transfert de propriété du terrain de six hectares environ sur lequel se trouve le zoo, situé au sud d'Oklahoma City, à Carole Baskin.

Tiger King, documentaire en sept épisodes, a été un des programmes les plus regardés de l'histoire de Netflix. La plateforme a annoncé, fin avril, qu'en un mois, 64 millions d'abonnés avaient vu tout ou partie de la série.

Nawal Bonnefoy avec AFP