BFMTV

Selon Julien Clerc, la politique a gâché la carrière de Carla Bruni

Julien Clerc sur scène au côté de Carla Bruni, en 2008.

Julien Clerc sur scène au côté de Carla Bruni, en 2008. - Bertrand Guay - AFP

Interviewé par PureCharts, Julien Clerc s'est confié au sujet de la carrière de son amie Carla Bruni. Selon lui, le flop de son dernier opus est dû à sa relation avec Nicolas Sarkozy.

Difficile d’être musicienne et femme d’ex président de la République. Le dernier album de Carla Bruni, Little French Songs, ne s’est vendu qu’à 75.000 exemplaires. Un résultat bien loin des 2 millions de Quelqu’un m’a dit qui serait dû, d’après son ami Julien Clerc, à sa relation avec Nicolas Sarkozy.

"La poli­tique gâche beau­coup de choses" a déclaré le chanteur dans une interview accordée à PureCharts. Pour lui, le quatrième opus de l’ancienne top model n’a pas été jugé à sa juste valeur et a subi des critiques loin d’être objectives. "J'ai récem­ment croisé un jour­na­liste d'un média de gauche que j'appré­cie beau­coup, et qui m'a dit très honnê­te­ment : 'Tu sais bien que je ne peux pas faire l'apolo­gie de Carla Bruni, mais qu'est-ce qu'elle écrit bien' !", raconte-t-il pour appuyer ses propos.

"C'était ma copine avant, et c'est mon amie depuis"

En devenant Première dame, Carla Bruni est devenue une cible, voyant tous ses textes étudiés à la loupe dans le but d’y découvrir un message politique. Toujours d’après Julien Clerc, celle qui était autrefois "l’idole de la presse de gauche" s’est subitement transformée en "traîtresse". Mais pour le chanteur, il est hors de question de tout mélanger. "Je ne m'en occupe pas de ça. C'était ma copine avant, et c'est mon amie depuis. On ne juge pas ses amis. J'ai bien fait attention toute ma vie à ce que la politique ne vienne pas interférer avec mon métier", a-t-il assuré.

N.B.