BFMTV

Pour gérer le succès de Harry Potter, Daniel Radcliffe s'est réfugié dans l'alcool

L'acteur britannique Daniel Radcliffe en septembre 2016.

L'acteur britannique Daniel Radcliffe en septembre 2016. - Charly Triballeau - AFP

L'acteur devenu célèbre à l'âge de 12 ans avec Harry Potter raconte comment l'alcool l'a aidé à gérer ce succès soudain.

Devenu mondialement célèbre à l'âge de 12 ans en incarnant au cinéma Harry Potter, Daniel Radcliffe n'a jamais caché ses failles et notamment ses problèmes avec l'alcool. Dans une nouvelle interview accordée cette semaine au programme Off Camera With Sam Jones, le comédien raconte être devenu alcoolique pendant son adolescence pour gérer le succès.

"Dans mon cas, la meilleure manière d'oublier que j'étais observé était de me soûler. Et quand vous devenez ivre, vous prenez conscience que les gens vous regardent à cause de votre état et vous vous dites qu'il faut donc boire pour oublier cela aussi", a déclaré l'acteur désormais sobre depuis quelques années. 

"Cette situation peut être pesante"

Daniel Radcliffe poursuit, évoquant aussi le cas de Justin Bieber: "C'est comme lorsque les gens critiquaient Justin Bieber et ses courses de rue. Je pensais: 'vous savez, sa vie doit être complètement folle maintenant'. Il est impossible de savoir à quel point cette situation peut être pesante."

Grâce à des amis proches, l'acteur a pu arrêter l'alcool. "Cela m'a pris plusieurs années et plusieurs tentatives", confesse-t-il. "A la fin, c'était ma décision. Je me suis levé un jour après une nuit [fortement arrosée] et je me suis dit que ce n'était pas bon." 

Heureux d'avoir laissé derrière lui le "chaos qu'il avait invité dans sa vie", Daniel Radcliffe assure que l'alcool ne lui manque pas. 

Jérôme Lachasse