BFMTV

Olivia Newton-John met ses tenues de Grease aux enchères

Grease

Grease - Paramount Pictures

L'actrice, qui se bat actuellement contre un cancer, reversera une partie de l'argent récolté à la recherche contre la maladie.

C'est l'une des tenues les plus iconiques du cinéma. Un perfecto, un top noir à l'encolure Bardot, un pantalon en cuir très, très taille haute et surtout très moulant. Un look culte porté par la jeune Sandy Olsson dans Grease, lorsqu'elle troque sa robe vichy de petite fille sage contre un ensemble sexy en diable, prête à (re)conquérir le coeur de Danny Zuko (John Travolta) à la fin de l'année scolaire.

L'actrice australienne Olivia Newton-John, qui joue la lycéenne dans la célèbre comédie musicale de 1978, a décidé de mettre en vente la veste et le pantalon aux enchères portés lors du tournage. Ils feront partie d'une immense vente aux enchères organisée par Julien’s Auctions, et qui se déroulera à Beverly Hills en novembre prochain. Vendues séparément, ces deux pièces sont estimées à environ 200.000 dollars chacune. 

Plus de 200 costumes et accessoires

Au total, ce sont plus de 200 costumes et accessoires ayant appartenu à la comédienne qui seront proposés. On y retrouvera également une "robe de bal de promo" rose portée par Olivia Newton-John lors de l'avant-première de Grease, son script du film, ainsi qu'un blouson rose à l'effigie des Pink Ladies. 

Une partie des bénéfices issus de cette vente seront reversés à la fondation ouverte par l'actrice, et financeront le Olivia Newton-John Cancer Wellness & Research Centre. Cet établissement, situé à Melbourne en Australie, "offre une gamme complète de services pour le traitement du cancer, l’éducation, la formation et la recherche, y compris un centre de bien-être pour soutenir l’esprit et le corps", indique le site de Julien’s Auctions.

Olivia Newton-John, qui a guéri d'un premier cancer du sein en 1992, est actuellement soignée pour second cancer, diagnostiqué en 2017. Elle a également révélé en septembre 2018 avoir une tumeur en bas de la colonne vertébrale.

Nawal Bonnefoy