BFMTV

Une dizaine d'inédits de Bob Marley retrouvés dans le sous-sol d'un hôtel londonien

Aucune date de commercialisation desdits enregistrements n'a pour le moment été communiquée.

Aucune date de commercialisation desdits enregistrements n'a pour le moment été communiquée. - Wikimedia Commons

Les treize bandes ont été enregistrées lors de concerts donnés à Paris et Londres au milieu des années 1970. Très abîmées, elles n'ont pu être restaurées qu'au terme de douze mois de travail.

Bonne nouvelle pour les fans de Bob Marley, 72 ans tout pile après la naissance du chanteur jamaïcain. Des enregistrements inédits datant du milieu des années 1970 et retrouvés à Londres il y a un an ont pu être restaurés, rapportait ce dimanche The Guardian.

Ces treize bandes analogiques ont été trouvées il y a un an dans le sous-sol d'un modeste hôtel du nord-ouest de Londres, où Bob Marley et les Wailers avaient coutume de loger pendant leurs tournées européennes.

Des "frissons dans la nuque"

Ces bandes ont été captées lors de concerts donnés à Londres et à Paris entre 1974 et 1978, avec le seul studio mobile de l'époque au Royaume-Uni, alors prêté par les Rolling Stones. Parmi les titres qu'elles contiennent, certains des morceaux les plus cultes de Bob Marley comme No Woman No Cry et I Shot The Sheriff

Il aura fallu un an de travail et 25.000 livres sterling (29.000 euros) pour restaurer les précieux enregistrements, très endommagés par l'eau. Des 13 bandes retrouvées, 10 ont pu être récupérées. Mission réussie: selon le grand quotidien britannique, la qualité du son est telle qu'elle "procure des frissons dans la nuque". 

Des bandes sauvées de la poubelle

On doit cette découverte à l'homme d'affaires anglais Joe Gatt et au musicien de jazz Louis Hoover, tous deux fans de Bob Marley, qui ont sauvé les bobines de la poubelle et les ont ensuite confiées aux doigts de fée de Martin Nichols, technicien du son de la Maison-Blanche. 

Louis Hoover, qui a pu écouter les enregistrements avant tout le monde, confie: 

"C'était un peu comme tomber sur le chevalet, la palette et les tableaux de Van Gogh dans une vieille chambre quelque part et tout d'un coup, Vincent émerge d'une porte secrète pour peindre 26 de ses chefs-d'œuvre les plus beaux... juste pour nous."

Aucune date de commercialisation desdits enregistrements n'a pour le moment été communiquée.

Claire Rodineau