BFMTV

Serge Lama contraint d'annuler sa tournée d'adieux

Serge Lama en concert à Chalons-en-Champagne en 2015

Serge Lama en concert à Chalons-en-Champagne en 2015 - François Nascimbeni - AFP

Serge Lama, qui souffre de problèmes de santé, a préféré renoncer à ses concerts, "plutôt que de se produire dans des conditions qui ne seraient pas optimales" en fin d'année.

Déjà reportée deux fois, la tournée d'adieu de Serge Lama, baptisée "Adieu chère province" qui devait commencer le 1er octobre 2021, a finalement été annulée. Une décision prise "en raison de la crise sanitaire" annonce un communiqué, qui déplore l'absence de "visibilité sur la durée de cette pandémie". Les deux représentations au Palais des Congrès de Paris, qui devaient se tenir les 8 et 9 décembre prochains, ont elles aussi été supprimées.

"C’est avec beaucoup d’émotion et de tristesse que Serge Lama a pris cette décision difficile. Il regrette sincèrement de ne pouvoir dire au revoir à son public et à toutes les personnes qui l’ont suivi et soutenu durant des décennies sur scène", indique ce communiqué.

"Mais compte tenu de l’ampleur de la crise sanitaire et de son handicap physique qu’il assume depuis maintenant plus de 50 ans, il ne peut présager de sa capacité à se produire sur scène en fin d’année, en 2022, voire en 2023 si les conditions sanitaires devaient lui imposer un nouveau report".

Une autre façon de dire au revoir à ses fans

Le chanteur a été victime en 1965 d'un grave accident de voiture qui a coûté la vie à sa compagne Liliane Benelli, et lui a laissé des séquelles physiques. Fin 2020, il confiait dans un message Facebook être affaibli.

"Je vous avais dit que le baromètre serait mon corps et que je chanterais tant que mes jambes me porteraient (je devrais d’ailleurs écrire 'ma' jambe car depuis 55 ans, depuis ce fameux accident, c'est elle qui me porte, l'autre n'est qu'un appui instable). Mais maintenant elle me dit basta!", avait-il écrit.

En cette année 2021, Serge Lama a ainsi préféré renoncer à ses concerts, "plutôt que de se produire dans des conditions qui ne seraient pas optimales". "Par respect pour son public, il s’agit de la décision la plus sage et la plus raisonnable à prendre", est-il expliqué, toujours dans le communiqué.

Que son public se rassure: leur idole n'a pas dit son dernier mot, et "réfléchit actuellement" à une autre façon de dire au revoir à ses fans.

Nawal Bonnefoy