BFMTV

Mort du rappeur Juice WRLD: l'autopsie doit être réalisée ce lundi

Le rappeur Juice Wrld sur scène, lors d'un concert à Las Vegas le 21 septembre 2019

Le rappeur Juice Wrld sur scène, lors d'un concert à Las Vegas le 21 septembre 2019 - Matt Winkelmeyer - Getty Images Northe America - AFP

Le jeune rappeur, qui venait tout juste de fêter ses 21 ans, s'est effondré à l'aéroport de Chicago à la suite d'une crise dont les causes ne sont pas encore connues pour l'heure. Il avait dans le passé évoqué lors d'interviews et dans ses textes sa grande consommation de médicaments et de drogues.

C'est un tremblement de terre pour le monde du hip-hop. Au lendemain de l'annonce de la mort du jeune rappeur américain Juice WRLD, dont la carrière était en pleine ascension, les hommages n'ont de cesse de pleuvoir pour saluer sa mémoire tandis que les questions entourant sa disparition sont nombreuses.

Jarad A. Higgins, de son vrai nom, s'est soudainement écroulé dans l'aéroport Midway de sa ville de Chicago alors qu'il venait de rentrer de Californie, selon TMZ, qui a révélé l'information. Les médecins légistes du comté de Cook, dans l'Illinois, pratiqueront ce lundi une autopsie afin de déterminer les causes exactes de sa mort, a indiqué à l'Agence France-Presse (AFP) une porte-parole du comté.

"La mort de M. Higgins a été prononcée à 3h14 (10h14 heure de Paris)" dans un centre médical de la banlieue de Chicago, a-t-elle par ailleurs précisé.

Une urgence médicale

La police a confirmé u'un homme de 21 ans avait eu une urgence médicale à l'aéroport de Midway en sortant d'un jet privé.

Comme d'autres artistes de sa génération, Juice WRLD s'était fait remarquer en ligne avant de percer auprès du grand public, notamment grâce à son titre Lucid Dreams.

Grande consommation d'antidépresseurs

Cette génération des "rappeurs SoundCloud", du nom de la plateforme de streaming sur laquelle ils ont émergé, évoque souvent dans ses textes la consommation de drogues et de médicaments, dont le Xanax, un antidépresseur.

L'un de ses membres, Lil Peep, est mort en 2017, lui aussi à l'âge de 21 ans, d'une overdose de fentanyl, un puissant opiacé, et de Xanax.

Juice WRLD avait déclaré en 2018, dans un entretien au New York Times, qu'il avait abondamment utilisé cet antidépresseur durant son adolescence, mais qu'il avait l'intention de réduire sa consommation.

"Il est bouleversant de perdre quelqu'un d'aussi gentil"

"Juice a profondément marqué le monde en tellement peu de temps", a réagi son label, Interscope Records, dans un communiqué. "Il est bouleversant de perdre quelqu'un d'aussi gentil et que l'on porte autant dans nos coeurs."

"Wow, je ne peux pas le croire. Repose en paix mon frère", a tweeté dimanche le rappeur Lil Yachty, parmi les hommages qui se multipliaient sur les réseaux sociaux.

"Repose en paix, Juice", a réagi de son côté sur Twitter Lil Nas X, dont le tube "Old Town Road" a fait un carton cette année. "Tellement triste de voir cela arriver si souvent dernièrement aux jeunes artistes talentueux en devenir".

Jé. M. avec AFP