BFMTV

Aretha Franklin laisse une fortune de 80 millions de dollars et aucun testament

Aretha Franklin sur scène lors d'un concert de la fondation de lutte contre le SIDA d'Elton John, le 7 novembre 2017

Aretha Franklin sur scène lors d'un concert de la fondation de lutte contre le SIDA d'Elton John, le 7 novembre 2017 - Dimitrios Kambouris / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La diva de la soul, disparue le 16 août dernier à l'âge de 76 ans, n'a pas laissé de testament. Selon la loi du Michigan, où elle vivait, ses quatre enfants devront se partager équitablement son patrimoine.

Aretha Franklin, morte le 16 août à l'âge de 76 ans, laisse derrière elle quatre enfants et une fortune estimée à 80 millions de dollars. Selon des documents consultés par TMZ, la reine de la Soul s'est éteinte intestat, c'est-à-dire sans avoir laissé de testament. 

Selon le site américain, cette situation est d'autant plus étonnante qu'un de ses enfants, Clarence, dépendait d'elle financièrement. La chanteuse, qui luttait depuis des années contre un cancer, n'envisageait pas sa fin si proche, spécule encore TMZ. La loi du Michigan, état américain où vivait Aretha Franklin, dit de son côté que ses quatre enfants devront se partager équitablement son patrimoine. 

La disparition de l'interprète de Respect a suscité un immense émoi aux Etats-Unis. Les funérailles devraient avoir lieu, le 31 août, au Greater Grace Temple, grande église pentecôtiste de Detroit où furent organisées en 2005 les obsèques de Rosa Parks. Aretha Franklin sera inhumée dans le cimetière de la ville où reposent son père et trois de ses frères et sœurs.

Jérôme Lachasse