BFMTV

Mort à 107 ans de Lucette Destouches, la veuve de Louis-Ferdinand Céline

Deux livres de Louis Ferdinand Céline où Lucette Destouches apparaît.

Deux livres de Louis Ferdinand Céline où Lucette Destouches apparaît. - BFMTV

Professeur de danse, elle avait rencontré en 1935 l'auteur de Voyage au bout de la nuit, avant de l'épouser en 1943.

Lucette Destouches, veuve du célèbre écrivain Louis-Ferdinand Céline, est morte ce vendredi à Meudon (Hauts-de-Seine) à l'âge de 107 ans. Le sénateur Hervé Marseille, ancien édile de cette commune où elle habitait depuis 1951, a confirmé la nouvelle au Parisien

Lucette Destouches avait rencontré en 1935 l'auteur de Voyage au bout de la nuit, avant de l'épouser en 1943. Ils ont vécu ensemble jusqu'en 1961 et la mort du célèbre écrivain. Elle recevait régulièrement chez elle le tout Paris des lettres venu écouter ses souvenirs.

Selon Le Parisien, la maison de Lucette Destouches à Meudon était "usée par les années et le manque d'entretien" et avait "été vendue en viager l'an dernier à un voisin". 

"C'était ma féerie"

Ancienne danseuse, Lucette Destouches a sacrifié sa vie à Louis-Ferdinand Céline, plaidant sans relâche pour que la postérité soit indulgente avec son génie de mari qui ne lui a pourtant pas rendu l'existence facile. "C'était ma féerie", écrivait à propos de sa femme l'auteur de Mort à crédit (1936). 

Céline avait évoqué son épouse dans trois de ses ouvrages: D’un château l’autreNord et Rigodon. Elle y apparaît sous les traits d'un personnage nommé Lili. Comme le rappelle Le Figaro, elle a longtemps interdit la republication des pamphlets antisémites de son mari, avant de céder en 2017.

Jérôme Lachasse avec AFP