BFMTV

Miss France 2019: comment Sylvie Tellier a géré la soudaine médiatisation d'Annabelle Varane

Sylvie Tellier en décembre 2016

Sylvie Tellier en décembre 2016 - Pascal Guyot - AFP

Âgée de 19 ans, la sœur du footballeur a été placée sous les projecteurs après la victoire de la France lors de la Coupe du Monde.

C'est la candidate que tout le monde connaît. Annabelle Varane, 19 ans, a été élue en octobre dernier Miss Nord-Pas-de-Calais. Elle est aussi la sœur cadette de Raphaël Varane, sacré champion du monde avec l'équipe de France de football. 

En raison de son célèbre patronyme, l'attention médiatique s'est portée sur l'étudiante en droit, bien qu'elle ait refusé de répondre aux questions sur son frère. Un mois avant l'élection, Sylvie Tellier a cependant mis les points sur les i avec les 30 miss pour que la compétition se déroule dans le calme. 

Un avantage mais aussi un inconvénient

"Comme cela va être dit et qu’il est possible qu’elle soit un peu plus demandée par les journalistes, il fallait que je l’explique", a expliqué la directrice générale de la société Miss France au Figaro. Elle confie avoir joué la carte de l'humour:

"J’en ai parlé avec humour en disant que cela pouvait être un avantage mais aussi un inconvénient. Parce qu’être davantage mise en avant rajoute de la pression, et qu’en plus, elle vient quand même d’une région où il y a eu trois gagnantes en quatre ans et qu’au niveau probabilité, elle était mal barrée. Elles ont rigolé et, au moins, c’est dit."

Rendez-vous le 15 décembre à Lille pour découvrir si la jeune femme sera la prochaine Miss France. 

Jérôme Lachasse