BFMTV

Meghan et Harry ovationnés à Londres lors de l'un de leurs derniers engagements royaux

Meghan et Harry le 7 mars

Meghan et Harry le 7 mars - Simon Dawson - Pool - AFP

La foule londonienne a ovationné Meghan et Harry quelques semaines avant leur retrait de la famille royale britannique.

Meghan Markle et son époux le prince Harry ont été ovationnés samedi soir par la foule lors de l'un de leurs derniers engagements royaux, à en croire les images de la chaîne ITV, présente lors de l'arrivée du couple.

Meghan et Harry devaient assister dans la soirée à un concert du Mountbatten Festival of Music. Cette manifestation, qui s'est déroulée au Royal Albert Hall à Londres, réunissait divers artistes musicaux de la marine royale.

Le couple a effectué jeudi dernier sa première apparition publique depuis l'annonce de leur retrait de la famille royale britannique. Ils ont assisté aux Endeavour Fund Awards, qui célèbrent les accomplissements sportifs de vétérans blessés au combat

Ils renoncent à utiliser leur titre d'altesse royale

Meghan et Harry, qui vivent désormais au Canada avec leur fils Archie, retrouveront lundi, dans le cadre de la journée du Commonwealth, Kate et William. Les deux frères et leurs épouses seront accompagnés de la reine Elizabeth II, du prince Charles et de son épouse Camilla. Ils assisteront tous ensemble à la cérémonie religieuse annuelle, donnée au sein de l'Abbaye de Westminster à Londres. 

Le prince Harry et son épouse Meghan commenceront officiellement leur nouvelle vie en retrait de la famille royale britannique le 31 mars. Le couple n'aura plus de bureaux au palais de Buckingham, où réside la reine Elizabeth II, à partir du 1er avril et sera représenté par son organisation caritative britannique

Selon la porte-parole du couple, le prince Harry conservera finalement ses rangs militaires, auxquels il est très attaché. La décision du prince et de son épouse de se mettre en retrait implique qu'ils renoncent à utiliser leur titre d'altesse royale, avait annoncé le palais de Buckingham.

Jérôme Lachasse avec AFP