BFMTV

Le coup de gueule d'Anny Duperey contre les effets secondaires du nouveau Levo­thy­rox

Anny Duperey en 2012

Anny Duperey en 2012 - VALERY HACHE / AFP

Dans une interview accordée au Parisien et une lettre ouverte publiée sur Facebook, la comédienne a dénoncé "un honteux scandale".

"Rendez-nous l’ancien Levothyrox". Dans une interview accordée au Parisien, Anny Duperey a dénoncé les effets secondaires de la nouvelle formule de ce médicament prescrit contre son hypothyroïdie.

"Quand je joue, je fais bonne figure", explique-t-elle. "Mais le soir, je m’écroule. Il n’est plus question pour moi d’aller au théâtre ou au cinéma: j’en suis physiquement incapable. J’ai même dû abandonner le vélo d’appartement que je pratique normalement tous les jours avec plaisir pour me maintenir en forme".

"J'ai commencé à avoir des malaises très inquiétants"

Le verdict est sans appel: "La faute à la nouvelle formule du Levothyrox". La comédienne, qui tourne actuellement Une Famille formidable, l'assure: "mes symptômes sont apparus très exactement au moment où j’ai terminé ma dernière boîte de l’ancienne formule pour commencer la nouvelle". Elle énumère les effets secondaires du nouveau Levothyrox:

"J’ai commencé à avoir des malaises très inquiétants, une fatigue intense mais une incapacité à dormir, des vertiges, des crampes aux cuisses qui me tétanisent dans mon lit, des désordres intestinaux handicapant socialement. J’ai fait un échodoppler [une échographie Doppler, NDLR] pour évaluer la circulation cérébrale, des examens. Il n’y a rien d’anormal. Il n’y a pas d’autres explications que le médicament".

Un rassemblement le 8 septembre

Dans une lettre ouverte diffusée sur le compte Facebook de son amie Eva Darlan, Anny Duperey a appelé les journalistes à enquêter sur ce "honteux scandale" du Levothyrox. Elle affirme en effet que les Français sont les "cobayes" de cette nouvelle formule. Aux Pays-Bas, assure-t-elle, ce médicament a rapidement été abandonné.

La nouvelle formule du Levo­thy­rox est prescrite en France à 3 millions de personnes. Sur Twitter, l'animatrice Valérie Damidot a réagi à l'interview d'Anny Duperey: "A titre perso je vis la même galère et ce serait bien d'avoir des réponses concrètes.." Un rassemblement pour le retour de l'ancienne formule du Levo­thy­rox se déroulera vendredi 8 septembre à 11 heures devant l'Assemblée nationale.

Jérôme Lachasse