BFMTV

"L'époque Spice Girls ne me manque pas": Victoria Beckham préfère désormais la mode à la chanson

Victoria Beckam en décembre 2018

Victoria Beckam en décembre 2018 - Daniel LEAL-OLIVAS - AFP

Dans un entretien avec des étudiants, l'ancienne chanteuse des Spice Girls a confié se sentir plus à l'aise dans l'univers de la mode.

Les chorégraphies millimétrées, les tubes pop et la foule en délire ne manquent absolument pas à Victoria Beckham. Reconvertie en créatrice de mode depuis plus de dix ans, l'ancienne Spice Girls a confirmé qu'elle préférait définitivement les podiums de défilés aux scènes des salles de concert. 

L'ex-chanteuse est la marraine de la Graduate Fashion Week 2020, un événement mode qui sert de tremplin aux nouvelles générations de jeunes talents et créateurs britanniques. Pour l'occasion, "Posh Spice" a répondu à des étudiants dans le cadre d'un entretien publié ce samedi sur le site du Guardian. Interrogée sur son style personnel ou encore sur comment bien choisir le nom de sa marque, Victoria Beckham a également été questionnée sur ses deux carrières, de chanteuse et de créatrice: laquelle préfère-t-elle?

"La mode est l'univers où je me sens le plus à l'aise"

"J'adore ce que je fais maintenant, parce que c'est un vrai processus créatif pour moi. J'adore faire en sorte que les femmes aient l'impression d'être la meilleure version d'elles-mêmes", a-t-elle expliqué au sujet de son travail de styliste. 

"Je me suis beaucoup amusée avec les Spice Girls, mais cette époque ne me manque pas, et la scène ne me manque pas. C'était déjà le cas avant, et ça l'est toujours", a ajouté la femme de David Beckham. "La mode est l'univers où je me sens le plus à l'aise, où je suis la plus excitée. 

Victoria a confié avoir "hâte" de voir ce que sera "le futur de cette industrie". "J’ai l’impression que nous pouvons tous en sortir mieux, personnellement et professionnellement", a-t-elle estimé. 

Toujours inspirée par les années 1990

Mais que les fans se rassurent: la star britannique n'a absolument pas fait une croix sur les années 1990.

"Je suis toujours inspirée par les années 90", a-t-elle indiqué. "La couleur, les coupes simples. Il n’existe probablement pas un seul designer qui ne soit pas inspiré par cette décennie. Pour moi, ce n’est pas tant la mode de tous les jours des années 1990, mais plutôt Martin Margiela et Jil Sander. Et pas seulement les collections, mais aussi les défilés, les mannequins, la musique."

Nawal Bonnefoy