BFMTV

Kim Kardashian, Rihanna, Gigi Hadid: les célébrités se mobilisent pour sauver un condamné à mort

Kim Kardahsian, RIhanna et Gigi Hadid

Kim Kardahsian, RIhanna et Gigi Hadid - AFP / Angela Weiss - AFP / Miguel Medina - AFP

L'Américain Rodney Reed doit être exécuté à la fin du mois pour un meurtre survenu en 1996. Depuis, il n'a cessé de clamer son innocence. De nombreuses célébrités défendent sa cause.

Hollywood apporte son soutien à Rodney Reed, un Américain condamné à mort, qui doit être exécuté le 20 novembre. De Kim Kardashian à LL Cool J, ils sont nombreux s'engager pour essayer de sauver ce quinquagénaire, qu'ils assurent innocent, en relayant une pétition

Comme le rapporte CNN, Rodney Reed est dans le couloir de la mort depuis 1998, condamné pour l'agression, le viol et le meurtre de Stacey Stites, au Texas, en 1996. Il n'a jamais cessé de clamer son innocence.

"Une quantité énorme d'indices"

L'organisation Innocence Project, qui oeuvre pour blanchir des personnes condamnées par erreur, évoque sur son site "une quantité énorme d'indices qui appuient la thèse de son innocence": notamment le fait qu'aucun test ADN n'a été pratiqué sur l'arme du crime et que plusieurs membres de la police scientifique ont admis avoir fait des erreurs dans leur témoignage.

Selon le résumé d'Innocence Project, d'autres zones d'ombres se concentrent autour de Jimmy Fennell, ancien fiancé de Stacey Stites et ancien officier de police. L'organisation rapporte qu'il était le principal suspect avant que la justice ne se penche sur Rodney Reed, qui était l'amant de la jeune femme. L'organisation souligne par ailleurs le caractère symbolique de ce procès: Rodney Reed est noir et a été condamné par un jury exclusivement blanc. 

Enfin, un nouveau témoignage rapporté par CNN relance la théorie de la culpabilité de Jimmy Fennell. En 2010, alors qu'il était en prison après une condamnation pour viol, il s'est confié à son co-détenu, Arthur Snow. Celui-ci a récemment déclaré sous serment que Fennell lui aurait avoué le meurtre de Stacey Stites. L'avocat de Jimmy Fennell rappelle qu'Arthur Snow est un criminel et estime que ces déclarations sont "hors de la réalité". 

"Faire ce qui est juste"

Kim Kardashian a été la première célébrité à prendre la parole, interpellant le gouverneur du Texas Greg Abbott sur Twitter à la mi-octobre: "Comment pouvez-vous exécuter Rodney Reed alors que depuis son procès, des indices importants qui le disculperaient ont été révélés? (Ces mêmes indices) impliqueraient l'autre suspect. Je vous somme de faire ce qui est juste."

Depuis, de nombreuses célébrités encouragent leurs abonnés à signer une pétition demandant au gouverneur Abbott d'annuler l'exécution. Parmi elles: Rihanna, Gigi Hadid, LL Cool J, Busta Rhymes, Isaiah Washington ou encore Reggie Bush. La semaine dernière, les avocats de Rodney Reed ont formulé une demande de clémence. 

Ce n'est pas la première fois que Kim Kardashian prend la parole en faveur d'un détenu. Celle qui milite en faveur de la réforme carcérale a notamment été reçue par Donald Trump en mai 2018 afin de plaider pour la libération d'une grand-mère condamnée à perpétuité. Le président des États-Unis a accédé à sa requête le mois suivant

Benjamin Pierret