BFMTV

Kev Adams sur les traces de Jean-Paul Belmondo

L'humoriste, à qui tout sourit, affole les chiffres du box-office avec sa comédie Les Nouvelles aventures d'Aladin. Le succès du jeune acteur de 24 ans est déjà comparé à celui des plus grands noms du cinéma...

Il transforme (presque) tout ce qu'il touche en or. Grâce à ses deux comédies Les Nouvelles aventures d'Aladin (3,5 millions de spectateurs au box-office pour le moment) et Les Profs 2 (3,4 millions de spectateurs au box-office), Kev Adams signe les deux plus gros succès français de l'année au cinéma. Un exploit pour un humoriste qui a d'abord fait ses armes sur la scène et à la télévision.

"Il faut remonter à Belmondo pour trouver un comédien qui a réussi à se placer numéro 1 et numéro 2 du box-office", confie Daniel Tordjman, le producteur de cette relecture humoristique du héros Aladin, à BFMTV. Il poursuit: "Kev est un des comédiens les plus populaires. On peut citer Jean Dujardin, Omar Sy. La seule différence, c'est que Kev arrive à performer sur scène, à la télé avec Soda et au cinéma".

Kev Adams décline le rôle d'un djihadiste

En cinq films, l'humoriste préféré des ados et roi de la comédie potache a déjà réuni plus de 12 millions de téléspectateurs. Mais s'il entend bien se renouveler pour continuer de surprendre son public, Kev Adams n'est pas encore prêt à tout accepter. Au micro de BFMTV, l'humoriste avoue: "C'est très important de proposer au public des choses différentes, mais il ne faut pas le faire trop violemment".

Le comédien révèle: "On m'a proposé dernièrement un film où je jouais un djihadiste. C'est un sujet extrêmement intéressant. Des cinéastes vont le traiter avec beaucoup de talent. Mais ce n'est pas à moi de le faire maintenant."

Celui qui prépare un nouveau spectacle avec Gad Elmaleh reviendra notamment sur le grand écran avec la suite d'Aladin que les producteurs ont d'ores et déjà officialisé. Un second volet qui devrait s'intituler... Alad'2.

Fabien Morin