BFMTV

Justin Bieber, Rob Lowe, Ellen DeGeneres: les stars aussi frappées par les incendies en Californie

Justin Bieber, Ellen Degeneres et Rob Lowe sont tous trois concernés par les violents incendies qui ravagent le nord de Los Angeles.

Justin Bieber, Ellen Degeneres et Rob Lowe sont tous trois concernés par les violents incendies qui ravagent le nord de Los Angeles. - AFP - Montage BFMTV.com

Les incendies en Californie frappent une région peuplée, entre autres, de villas de stars. Certaines ont dû être évacuées.

Voilà une semaine que les flammes de l'incendie Thomas une partie de la Californie au nord de Los Angeles. Plus de 70.000 hectares sont ainsi partis en fumée, dont une partie du très huppé quartier de Bel-Air. Le feu menace également Santa Barbara, véritable vivier de villas de stars.

Oprah Winfrey, Jennifer Aniston, Reese Witherspoon, Paris Hilton ou encore Beyonce et Jay-Z, Jeff Bridges ou Drew Barrymore y possèdent des propriétés.

Palmiers calcinés

L'animatrice de talk show Ellen DeGeneres a ainsi dû évacuer sa luxueuse villa, menacée par les flammes. "Notre maison est menacée de brûler. Nous avons dû évacuer nos animaux", a-t-elle posté sur Twitter, saluant le travail des "incroyables pompiers".

Justin Bieber, a quant à lui proposé son aide aux victimes de l'incendie et partagé un appel aux dons de vêtements, de couvertures et de produits d'hygiène pour les sinistrés. Dans une vidéo postée sur Instagram, le chanteur explique:

"Evidemment, je ne suis pas pompier, mais je peux utiliser mes ressources pour trouver un moyen d'aider à reconstruire. Lever des fonds. Et d'ici là, que toutes les familles et ceux qui luttent sachent que tout va bien se passer".

"C'est très enfumé"

L'acteur Rob Lowe a posté sur Instagram d'impressionnantes images de l'incendie mais aussi de zones où le feu a laissé place à un paysage désolé: des palmiers calcinés et encore fumants sur le bord de la route.

L'ex-jeune premier des années 1980 a également filmé l'évacuation de sa maison, masque sur le visage. "Je voulais dire à tout le monde que jusqu'ici nous allons bien. (...) C'est très enfumé (...) Bonne chance aux pompiers, nous avons besoin de vous".

Parti lundi soir, l'incendie qui a déjà ravagé les alentours de la ville de Ventura, n'était toujours contenu qu'à 15% dimanche, malgré 4.435 pompiers mobilisés, soutenus par 30 hélicoptères.

"Préparez-vous à partir"

Thomas a dépassé dimanche le seuil des 70.000 hectares de surface brulée, ce qui le situe parmi les dix plus grands feux de l'histoire de la Californie et menace encore 15.000 bâtiments, selon les estimations de l'agence californienne de lutte contre les incendies, Calfire.

Des ordres d'évacuation ont été lancés en pleine nuit de samedi à dimanche pour certains quartiers de Carpinteria, les plus proches de la grande forêt de Los Padres où l'incendie fait rage. "Préparez-vous à partir", ont annoncé aux résidents du reste de la ville les autorités du comté de Santa Barbara.

Magali Rangin avec AFP