BFMTV

Jean-Pierre Coffe en 5 coups de gueule

Le critique culinaire et animateur télé, décédé mardi 29 mars à l'âge de 78 ans, a fait de son franc parler, une marque de fabrique. Au fil de sa carrière, Jean-Pierre Coffe a multiplié les coups de gueule sur les plateaux télé. Florilège.

> 1. Le célèbre "connasse!"

Interviewé par l'équipe du Petit Rapporteur le 15 juin 1975, Jean-Pierre Coffe évoquait les clients qu'il pouvait rencontrer dans son restaurant. Alors qu'il racontait une anecdote concernant une cliente déjà venue manger, celui-ci s'est emporté qualifiant cette dernière de "connasse".

> 2. Le fameux "c'est de la merde"

Il s'agit certainement de la réplique la plus culte du chroniqueur. Présent sur le plateau de l’émission de Canal+ La Grande famille en 1984, ce dernier s'était insurgé contre la fabrication de saucisses de supermarchés. "Oui, j’la jette, parce que ça, c’est honteux, c’est pas de la charcuterie, ça, c’est de la merde !".

"En effet, alors qu'on me présente une petite saucisse dont j'ai découvert qu'elle est loin d'être fabriquée selon le code des usages de la charcuterie, la moutarde me monte au nez. Ça, de la saucisse? Cet amalgame de saindoux et de mauvaise tripaille? Sûrement pas", expliquait-il dans son autobiographie, Une vie de Coffe, parue en mai 2015.

> 3. Une pique pour Depardieu

Règlement de comptes sur le plateau de On n'est pas couché. "Depardieu m'attaque parce que je fais de la pub alors que lui-même fait de la pub pour une marque de merde", a lancé Jean-Pierre Coffe avant de tacler l'acteur: "il est trop gros. Vous ne pourriez même pas le faire venir en plateau, il ne pourrait pas s'asseoir ici".

L'homme de télé s'est ensuite repris pour s'adresser directement à Gérard Depardieu, face caméra.

"Est-ce que tu peux me donner une explication? Est-ce que tu peux me dire ce qui justifie la haine que tu as à mon égard? Est-ce que tu as oublié les moments passés ensemble? Sois gentil, tu me réponds plutôt que de te débiner sans jamais avoir le courage de me rencontrer et de me donner une explication. Je compte sur toi, sinon je te considérerais comme une ordure".

> 4. Un camouflet pour les "tickets restaurant"

Invité sur le plateau de Cactus, sur Paris Première, Jean-Pierre Coffe s'est insurgé contre les restrictions concernant les tickets restaurants. "On donne 7 euros aux gens pour aller déjeuner. S'ils ne vont pas déjeuner dans les restaurants parce que à part Macdonald il n'y a pas moyen de manger pour 7 euros, ces gens là ne peuvent plus déjeuner et ne peuvent plus s'en servir pour acheter ce qu'il veulent", s'est-il indigné. 

> 5. Jean-Pierre Coffe règle ses comptes avec Philippe Bouvard

Depuis qu'il a rejoint Les Grosses Têtes animées désormais par Laurent Ruquier, Jean-Pierre Coffe s'est mis à dos Philippe Bouvard, ex star de l'émission. Connu pour son franc parler, le chroniqueur n'avait pourtant pas hésité à révéler à la télévision que Philippe Bouvard lui avait confié en apprenant la nouvelle: ''Tu nous quittes parce que tu vas chez les drogués, les pédés et les gauchos''. Ambiance. 

R.I