BFMTV

Imagine de John Lennon, hymne de l'après-attentats

Sur les plateformes musicales, dans les lycées, dans les rues de Paris, la chanson de John Lennon résonne, véritable hymne à la paix, après les attentats qui ont frappé Paris.

"Nothing to kill or die for/ And no religion too/ Imagine all the people/ Living life in peace". Les paroles d'Imagine, la chanson pacifiste écrite par John Lennon en 1971, entre étrangement en résonance avec les attaques du 13 novembre, à Paris.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes racontent ainsi avoir chanté ou simplement écouté l'hymne pacifiste de John Lennon, après la minute de silence, ce lundi, à midi.

Deuxième titre le plus téléchargé sur iTunes

Imagine est d'ailleurs ce lundi le deuxième titre le plus téléchargé sur iTunes en France, entre Adele et Sam Smith. C'est aussi le morceau qu'avait choisi Davide Martello, le pianiste venu jouer devant le Bataclan samedi. Une image très partagées sur les réseaux sociaux.

Le morceau a également été repris sur le plateau de The Voice lors du tournage de l'émission de TF1, ce lundi.

Coldplay, qui devait donner un concert au théâtre Belasco de Los Angeles vendredi soir, a préféré annuler la représentation "par respect pour les terribles événements à Paris". Le groupe de Chris Martin a cependant joué quelques morceaux, ce soir-là, dont Imagine.

C'est aussi le titre qu'ont choisi d'interpréter les Youtubeurs pour rendre hommage aux victimes des attentats, expliquant que "quand les mots manquent, la musique peut prendre le relais".

La chanson que John Lennon qualifiait de "anti-religieuse, anti-nationaliste, anti-norme et anticapitaliste" est inspirée d'un poème de Yoko Ono. Elle s'est retrouvée de nouveau en tête des charts en 1981, après l'assassinat de l'ex-Beatles. 

M. R.