BFMTV

Explosions à Beyrouth: Khaled sort une chanson inédite pour aider le Liban

Khaled

Khaled - Capture d'écran YouTube - Khaled

Le chanteur a dévoilé Elle s'appelle Beyrouth, chanson inédite écrite pour rendre hommage au Liban.

Le chanteur algérien Khaled, auteur des tubes Aïcha et Didi, a sorti ce lundi Elle s'appelle Beyrouth, une chanson inédite écrite en quatre jours avec le musicien libanais Rodge pour rendre hommage à la ville en partie détruite après une série d'explosions meurtrières fin juillet.

"J'ai été très touché, meurtri par cette catastrophe", a-t-il raconté au Parisien. "J'en ai perdu mon sourire. Je suis souvent allé chanter à Beyrouth depuis 1993. J'ai vu cette ville détruite se reconstruire après la guerre. J'aime ce pays. J'ai beaucoup d'amis musiciens là-bas… Alors revoir les images de destructions, les gens sans toit, à la rue, ça fait mal. J'ai eu envie de faire quelque chose pour les aider."

"Il ne faut pas que l'on reste toujours triste, il faut que l'on décide de vivre", a-t-il ajouté au micro de RTL. "Je suis optimiste parce que j'ai vu ce pays déjà détruit. Les gens veulent avancer. Les gens le méritent."

Des bénéfices reversés à la Croix-Rouge

Les recettes de ce morceau seront reversées pour reconstruire Beyrouth: "Personne n'a touché d'argent sur ce projet et personne n'en touchera. Tous les bénéfices du clip et du single seront intégralement reversés à la Croix-Rouge. Et j'espère pouvoir retourner là-bas chanter rapidement", a-t-il conclu dans Le Parisien.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV