BFMTV

Elie Semoun raconte ses mésaventures sur Tinder et Happn

Elie Semoun

Elie Semoun - Valery Hache / AFP

L'humoriste s'est inscrit sur des sites de rencontres pour trouver l'amour, mais souffre de sa célébrité: "Si t’es connu, ça ne marche pas", assure-t-il.

Les sites de rencontres, "c'est nul, et je sais bien de quoi je parle". Ainsi parle Elie Semoun dans les colonnes du Parisien. L'humoriste, qui sort un nouvel album de jazz et Pelouse interdite, un livre consacré à son amour des plantes et des jardins, confie avoir tenté avec beaucoup de malchance de trouver l'amour en ligne.

"Mon pote Mouloud Achour (le présentateur de Clique, NDLR), m’a inscrit sur l'appli Tinder pendant quinze jours, et moi-même je me suis inscrit sur l'appli Happn, pour voir ce que je valais", raconte l'ancien compère de Dieudonné.

Elie Semoun raconte avoir souffert de sa célébrité: "Si t’es connu, ça ne marche pas", assure-t-il. "Déjà, les seules nanas qui te répondent ne veulent pas croire que c’est bien toi. Ensuite, elles t’assaillent de questions. En plus, les filles qui m’intéressaient avaient 30 ou 35 ans. Elles étaient rebutées par le '54 ans' de mon profil." Il pourra toujours se rabattre sur les petites annonces.

Jérôme Lachasse