BFMTV

Conspué sur Twitter, Michael Youn se compare à Gainsbourg

Michael Youn.

Michael Youn. - AFP

Raillé samedi sur Twitter après une mauvaise blague sur les impôts, Michael Youn s'est fâché ce dimanche. S'estimant incompris, il a même osé la comparaison avec feu Serge Gainsbourg.

Michael Youn persiste et signe. Il se croyait drôle avec sa blague sur les impôts. Mais c'est une volée de bois vert que l'ex-animateur avait récolté, en se faisant troller jusque dans les rangs du gouvernement. 

Samedi, Michael Youn avait tweeté:

"Ma fille m'a demandé: "C'est quoi les impôts papa?" J'ai mangé la moitié de son pain au lait... elle a compris!"

Une "plaisanterie" qui n'avait pas du tout fait rire la secrétaire d’Etat au Numérique, Axelle Lemaire, qui avait ironisé sur le fait que Michael Youn, contrairement à sa fille, ne devait pas bien avoir compris la raison d'être des impôts.

Michael Youn a d'abord fait profil bas...

"A la mienne j'ai dit que grâce à eux, n'importe quelle petite fille si elle est malade peut être soignée. Elle a compris" , avait rebondi dans la foulée la députée écologiste de Paris Cécile Duflot. 

En réponse, l'ancien animateur du Morning Live avait fait profil bas, se disant "très fier [de] payer des impôts et de participer à la redistribution des richesses".

... avant d'invoquer Gainsbourg

Las! Ce dimanche, Michael Youn, sans doute piqué dans sa fierté, a fini par montrer les crocs. "Des politiciens qui donnent des leçons de morale et de générosité?! Contentez-vous de nous faire rire: c'est ce que vous faites de mieux!", a-t-il lancé.

Avant d'oser la comparaison: "Quand Gainsbourg brûle un billet, c'est 'génial'. Et quand c'est un pain au lait, c'est 'débile'? Qu'est-ce que vous avez contre les pains au lait?"

C. P.