BFMTV

Coluche: une exposition rend hommage à l'artiste, disparu il y a 30 ans

Coluche

Coluche - AFP

L'Hôtel de Ville de Paris rend hommage à l'humoriste mort en 1986 au travers d'une exposition gratuite qui rassemble quelque 350 pièces parmi lesquelles sa célèbre salopette où encore ses gants de boxe.

Une exposition, la première qui lui ait jamais été consacrée, s'ouvre jeudi à Paris pour un hommage à Coluche, l'humoriste disparu il y a trente ans, dont elle présente la célèbre salopette, le violon et les gants de boxe aux côtés de dizaines de souvenirs, photos et objets personnels.

Coluche, exposition gratuite, présente, à partir de jeudi et jusqu'au 7 janvier 2017 à l'Hôtel de Ville de Paris, quelque 350 pièces, dont la quasi-totalité vient de la famille du célèbre comédien.

Mort le 19 juin 1986, à 41 ans, sur une départementale des Alpes-Maritimes, dans un accident de moto contre un "putain de camion", comme l'avait écrit alors son ami le chanteur Renaud, l'humoriste a été classé en 2015 par un sondage du Figaro 4e personnage historique préféré des Français, derrière Napoléon mais devant... Louis XIV.

Coluche et ses "multiples facettes"

Membre pendant 15 ans de sa "bande", Fabienne Bilal, commissaire de l'exposition, a voulu montrer les "multiples facettes" de l'humoriste, le Coluche bien connu comme homme de scène et acteur, fondateur des Restos du Coeur ou éphémère candidat à l'élection présidentielle de 1981. Mais "j'ai voulu aussi une exposition élégante, à son image, car il était à la fois drôle et très élégant, très généreux", dit-elle, avec des souvenirs de famille, des photos de copains, ses objets personnels de scène.

Le parcours démarre avec la moto Yamaha 750 sur laquelle il a établi le 29 septembre 1985 le record du monde de vitesse sur le kilomètre lancé, en forme de métaphore: "C'était quelqu'un qui prenait beaucoup de risques et ne reculait jamais, même quand il avait peur", dit Fabienne Bilal.

Romain Iriarte avec AFP