BFMTV

VIDEO - "Jurassic World", la bande annonce dévoilée

Une image de la bande-annonce de "Jurassic World", mise en ligne le 26 novembre.

Une image de la bande-annonce de "Jurassic World", mise en ligne le 26 novembre. - Universal Pictures

Elle ne devait être dévoilée qu'en fin de semaine. Les producteurs de Jurassic World ont finalement mis en ligne la bande-annonce complète du film mardi soir.

"Le parc ouvre en juin 2015"... Jurassic World, sorte de Disneyland géant peuplé de diplodocus et autres compsognathus, ouvre ses portes au public, pour la suite du mythique Jurassic Park de Steven Spielberg, tiré du livre de Michael Crichton.

Après avoir habillement distillé quelques teasers, la production a dévoilé la première bande-annonce complète du film sur le net mardi. Surprenant ainsi les fans, qui n'attendaient pas ces images avant la fin de la semaine. Cette bande-annonce aux images plutôt bluffantes a déjà été visionnée plus de 10 millions de fois...

> Reboot, remake ou suite?

L'action de Jurassic World se situe 22 ans après le premier Jurassic Park de 1993 et non après le troisième volet sorti en 2001, Jurassic Park III. Il se situe donc à mi-chemin entre et le reboot (on recommence à zéro) et la suite.

C'est le réalisateur Colin Trevorrow, peu connu, qui est aux manettes de ce Jurassic World. Si Steven Spielberg est toujours au générique de 4e film tiré de la franchise, c'est en tant que producteur exécutif.

> Un dinosaure OGM

Après le fiasco du premier parc- les scientifiques ont dû fuir précipitamment en hélicoptère Isla Nublar, l'île où avait été créée le parc- un second parc a ouvert ses portes, peuplé de dinosaures et fréquentés par des milliers de visiteurs. En coulisses, les scientifiques ouvrent une "nouvelle frontière", décidant de créer un dinosaure génétiquement modifié. Erreur classique. A apercevoir une griffe de la bestiole, on comprend pourquoi le héros incarné par Chris Pratt (vu dans Les Gardiens de la galaxie) lâche d'un air réprobateur: "ce n'est pas probablement pas une bonne idée".

Et la suite semble lui donner raison, le dinosaure escalade une barrière de 12 mètres de haut et s'échappe. Les ennuis commencent. L'animal est "très intelligent" et "tue tout ce qui bouge". "Mon dieu", soupire la belle scientifique rousse qui a créé le monstre. Scènes de panique dans la foule, gardien du parc boulotté et grosse bêbête en cavale, les ingrédients du film catastrophe sont réunis. Avec, en prime, d'impressionnants effets spéciaux.

> Omar Sy au casting

Le film, dont le tournage à Hawaï, s'est achevé en août dernier est en salles le 10 juin prochain. Aux côtés de Chris Pratt, on retrouve Bryce Dallas Howard, qui joue la belle scientifique rousse (vue dans Twillight et La couleur des sentiments) et notre Omar Sy national, absent de la bande-annonce.

https://twitter.com/Radegonde Magali Rangin Chef de service culture et people BFMTV