BFMTV

Steven Spielberg pense que le prochain Indiana Jones pourrait être une femme 

Indiana Jones

Indiana Jones - Paramount Pictures

Le cinéaste américain estime qu'il est temps que la franchise d'aventure prenne une nouvelle tournure.

Le prochain Indiana Jones sera-t-il une femme? Alors qu'il prépare actuellement le cinquième volet de la franchise, Steven Spielberg pense déjà à la suite. Et le réalisateur de 71 ans, très engagé dans le mouvement Time's Up contre les abus sexuels et fervent défenseur de l'égalité salariale, estime qu'il est temps que ses films prennent une nouvelle tournure. 

"J'ai eu de la chance d'être inspiré par de nombreuses femmes, parmi elles certaines que j'ai aimées follement - ma mère et ma femme", a-t-il confié au journal britannique The Sun.

Le cinéaste a expliqué être "certain" qu'Indiana Jones 5 sera le dernier d'Harrison Ford, mais que la franchise allait continuer après lui. Le moment opportun, donc, d'y introduire une héroïne. 

"Il faudrait que l'on change le nom de Jones en Joan. Et il n'y aurait rien de mal à ça", a-t-il ajouté.

Le cinquième volet en salles courant 2020

De passage en Angleterre pour y recevoir un prix, Steven Spielberga avait annoncé: "Je reviens en avril 2019 pour faire le cinquième Indiana Jones exactement ici".

Harrison Ford, qui rempilera donc pour la cinquième fois sous le chapeau du célèbre archéologue, aura alors pas loin de 76 ans. La sortie de cet Indiana Jones est prévue courant 2020. Ce nouveau volet de la franchise interviendra donc 12 ans après Le Crâne de Cristal, sorti en 2008.

N.B.