BFMTV

Scarlett Johansson suscite la polémique en acceptant de jouer un homme trans dans son prochain film

Scarlett Johansson

Scarlett Johansson - Neilson Barnard / Getty Images North America / AFP

Malgré la polémique, Scarlett Johansson reste fermement campé sur ses positions, rappelant qu'elle n'est pas la première actrice cisgenre à avoir interprété le rôle d'un homme trans.

Un an après la sortie de Ghost in the Shell, Scarlett Johansson retrouve le réalisateur Rupert Sanders pour Rub & Tug, l'histoire vraie de Dante "Tex" Gill, un homme trans qui régnait sur la prostitution à Pittsburgh dans les années 1970, rapporte Vice News.

Scarlett Johansson, déjà accusée de "whitewashing" pour Ghost in the Shell, suscite une nouvelle fois la polémique avec ce nouveau rôle. Sur Twitter, de nombreux internautes ont dénoncé la décision de confier à une actrice cisgenre le rôle d'un homme trans. 

Scarlett Johansson campe fermement sur ses positions

Dans un communiqué publié sur le site Bustle, Scarlett Johansson a fermement campé sur ses positions, rappelant qu'elle n'est pas la première actrice cisgenre à avoir interprété un homme trans: "Dites leur qu'ils peuvent contacter les agents de Jeffrey Tambor, de Jared Leto et de Felicity Huffman pour une réponse". 

Avant d'être accusé d'harcèlement sexuel et d'être viré de la série, Jeffrey Tambor a incarné pendant plusieurs saisons une femme trans, Maura Pfefferman, dans TransparentJared Leto a quant à lui eu un oscar pour son interprétation d'une femme trans séropositive dans Dallas Buyers Club.

Felicity Huffman a elle aussi joué une femme trans dans Transamerica, mais a déclaré plus tard qu'elle estimait que "c’est à un.e acteur/trice trans de jouer le rôle d’un.e trans".

Jérôme Lachasse