BFMTV

Ready Player One de Steven Spielberg prend la tête du box-office nord-américain

Ready Player One de Steven Spielberg

Ready Player One de Steven Spielberg - Warner Bros.

Steven Spielberg réalise avec Ready Player One son meilleur démarrage en 10 ans, depuis la sortie d'Indiana Jones 4 en 2008. Black Panther est relégué à la troisième place.

Ready Player One de Steven Spielberg, hommage explosif aux films de science-fiction des années 80, a pris la tête du box-office nord-américain dès sa sortie à l'occasion du week-end de Pâques, devant une autre nouveauté, Tyler Perry's Acrimony.

Ready Player One, film rétro de SF sur un adolescent qui oublie son monde glauque de l'an 2045 en glissant dans un monde virtuel plein d'aventures et de danger, a rapporté 41,2 millions de dollars aux Etats-Unis et au Canada, selon les chiffres provisoires de la société spécialisée Exhibitor Relations publiés dimanche 1er avril.

Meilleur démarrage de Steven Spielberg en 10 ans

Steven Spielberg réalise à l'occasion son meilleur démarrage en 10 ans, depuis la sortie d'Indiana Jones 4 en 2008. En Chine, le succès de Ready Player One est tout aussi important. Diffusé sur plus de 18.000 écrans, le blockbuster a récolté près de 62 millions de dollars de recettes. 

Considéré par les critiques comme une œuvre testament de Steven Spielberg, ce film bourré d'effets spéciaux multiplie les références aux films les plus populaires des années 80 et 90, notamment ceux de... Steven Spielberg, comme E.T, Les Dents de la mer ou Jurassic Park.

Black Panther en troisième position

L'autre nouveauté, le thriller Tyler Perry's Acrimony des studios Lionsgate qui met en scène Taraji P. Henson dans le rôle d'une épouse vengeresse, a rapporté 17,1 millions de recettes.

Black Panther des studios Marvel se retrouve en troisième position avec 11,3 millions, soit un total de 650,7 millions de dollars aux Etats-Unis et au Canada depuis sa sortie il y a sept semaines. Il a battu ainsi le record établi, avec 623 millions, par Avengers (2012) en matière de films de super-héros en Amérique du Nord. Black Panther a rapporté plus de 1,2 milliard de dollars dans le monde entier.

Pacific Rim: Uprising chute

La quatrième marche du podium revient à I Can Only Imagine, drame américain sur la foi et suivant les aventures d'un groupe de rock chrétien. Le film a engrangé 10,8 millions de dollars en trois jours et 55,6 millions en trois semaines.

Les robots de Pacific Rim: Uprising luttant contre des extraterrestres voulant éradiquer l'humanité, ont chuté de la première à la cinquième place, victimes de critiques mitigées, avec 9,2 millions de dollars de recettes (45,7 millions en deux semaines).

J.L. avec AFP