BFMTV

Philippe Lacheau commence le tournage de Nicky Larson et lance un message aux sceptiques

Philippe Lacheau prépare la version cinématographique des aventures de Nicky Larson

Philippe Lacheau prépare la version cinématographique des aventures de Nicky Larson - Capture d'écran Youtube (nmigeo) - Charly Triballeau - AFP

Le réalisateur de Babysitting et d'Alibi.com prépare une adaptation du manga culte City Hunter.

Philippe Lacheau a commencé ce mardi 22 mai le tournage de son quatrième film en tant que réalisateur, Nicky Larson. Adaptation du manga culte City Hunter, cette comédie d'action très attendue doit sortir le 6 février 2019. Sur son compte Instagram, Philippe Lacheau a écrit un message à l'attention de ses fans et de ... ses détracteurs. 

"Demain démarre pour nous une nouvelle aventure, sans doute la plus grande depuis le début. Nous partons pour 65 jours de tournage. Je suis partagé entre émotion, excitation et STRESS. On va tout faire pour vous offrir la meilleure comédie d’action possible en essayant de ne décevoir ni les fans du manga, ni nos fans à nous qui nous suivent depuis le début".

Il ajoute: "Et quand aux sceptiques qui se disent que c’est impossible pour des Français de faire une bonne adaptation, on ne vous en veut pas, on aurait pensé la même chose".

Avant Philippe Lacheau, une version avec Jackie Chan

Philippe Lacheau, qui s'est récemment teint les cheveux en brun pour jouer le rôle, n'a pas encore annoncé le casting de son nouveau film. Selon Allociné, Pamela Anderson pourrait apparaître dans le film.

Le Nicky Larson de Philippe Lacheau sera situé en France et non pas au Japon puisque les créateurs du manga "ont conservé les droits de la licence dans le cas où ces derniers souhaiteraient produire leur propre adaptation dans les années à venir", précise Allociné.

Avant Philippe Lacheau, Jackie Chan a réalisé une première adaptation du manga. Sortie en 1993, cette version hongkongaise intitulée Niki Larson est restée mémorable pour un combat où Jackie Chan est déguisé en Chun-Li de Street Fighter.

Jérôme Lachasse