BFMTV

Paris au cinéma - Quand Alain Delon cambriolait une bijouterie place Vendôme

Studio Canal

Studio Canal - Sous les masques: Alain Delon, Gian Maria Volonté et Yves Montand dans Le Cercle Rouge (1970).

PARIS AU CINEMA - BFMTV.com vous invite chaque semaine à découvrir comment le 7e Art a représenté la Ville Lumière.

Pendant que Jason Bourne tente de semer à Belleville la CIA, Alain Delon et Yves Montand fomentent un cambriolage de haut vol en plein centre de Paris. Cela se déroule dans Le Cercle rouge de Jean-Pierre Melville (1970). Delon joue Corey, un gangster évadé. Yves Montand est de son côté Jansen, un ancien policier alcoolique devenu sobre.

Avec Vogel, un troisième acolyte joué par Gian Maria Volonte (le méchant de Pour une poignée de dollars de Sergio Leone), ils cambriolent une nuit une bijouterie située place Vendôme. Mise en scène quasiment en temps réel et avec une grande méticulosité, cette séquence reste la plus impressionnante et la plus connue du film: d'une durée de 25 minutes, elle ne comporte absolument aucun dialogue!

"Je me suis retrouvé sur le toit de la bijouterie Boucheron"

L'idée est venue par hasard à Jean-Pierre Melville, une nuit d'août 1950, à trois heures du matin, en traversant la place Vendôme, comme il le raconte dans le livre Le Cinéma selon Melville: "j’ai fait le tour par la rue de la Paix, j’ai pris la rue Danielle-Casanova, et j’ai appuyé sur tous les boutons de portes cochères et à peu près à la septième ou huitième, une porte s’est ouverte. J’ai traversé une cour, puis une deuxième cour, j’ai vu un escalier, j’ai escaladé cet escalier, je suis arrivé en haut, j’ai vu une lucarne qui donnait sur le ciel avec une échelle pendue contre le mur, j’ai mis l’échelle contre l’entrée du petit grenier où il y avait la lucarne, je suis monté, j’ai soulevé la lucarne, je suis monté sur le toit, je me suis retrouvé sur le toit de la bijouterie Boucheron". Melville écrit dans la foulée la scène, mais doit rapidement abandonner son idée lorsqu'un film similaire, Quand la ville dort de John Huston, sort sur les écrans. Melville décide toutefois de la retravailler des années plus tard, à la fin des années 1960.

Le tournage du Cercle Rouge commence donc début janvier 1970 aux studios de Boulogne. Quelques plans sont cependant tournés à Paris place Vendôme. Dans le film, lorsque Alain Delon arrive sur les lieux avant de commettre son casse, il se gare 25 rue Danielle-Casanova, soit à deux pas de la place. On notera au passage ce clin d'oeil ironique de la géographie parisienne au statut de sex-symbol d'Alain Delon. Il faut dire que la place Vendôme n'est pas uniquement un lieu dramatique où se nouent des intrigues policières, mais aussi la place des amours interdites: c'est au Ritz qu'Audrey Hepburn retrouve son amant Gary Cooper dans Ariane de Billy Wilder. Mais ceci est une autre histoire.

Jérôme Lachasse