BFMTV

Les révélations de Guillaume Canet sur la suite des Petits Mouchoirs

Les Petits mouchoirs

Les Petits mouchoirs - M6

Guillaume Canet tourne actuellement dans le sud de la France la suite des Petits Mouchoirs avec le casting d'origine.

Guillaume Canet tourne actuellement au Cap-Ferret, dans le sud de la France, Nous finirons ensemble, la suite des Petits Mouchoirs. Interrogé par le quotidien Sud Ouest, le réalisateur de Ne le dis à Personne a dévoilé en partie ce que réserve ce long-métrage très attendu. 

Les acteurs du premier film seront de retour: François Cluzet, Marion Cotillard, Gilles Lellouche, Laurent Laffite, Benoît Magimel, Pascale Arbillot, Valérie Bonneton et Joël Dupuch. José Garcia rejoint l'équipe, ainsi qu'un jeune garçon de sept ans.

"Des gens de la région seront dans le film", précise aussi Guillaume Canet. "Plein de potes du coin seront dans le film. Des ostréiculteurs, des restaurateurs, des commerçants d'ici". 

"L'émotion à la fin, c'était un peu pataud"

Faire Nous finirons ensemble n'a pas été évident. Guillaume Canet a longtemps rejeté Les Petits mouchoirs et confie qu'il n'a "apprécié [son] succès que bien plus tard":

"Je parlais d'une histoire vraie, d'un pote mort dans un accident de moto. Le film a été compliqué pour moi et le jour de la sortie, un autre pote s'est tué en moto. J'étais en pleine promo. Du coup, je n'ai pas tellement vécu le succès du film. J'avais l'impression d'un truc très putassier". 

La fin, également, l'a gêné: "Le côté sentimental, l'émotion à la fin, c'était un peu pataud. Mais parce que c'était sincère, très personnel", concède le réalisateur. C'est d'ailleurs en le revoyant à la télévision que Guillaume Canet s'est décidé à réaliser une suite: "Je me suis demandé si, moi aussi, j'avais envie de retrouver ces personnages. Surtout par rapport à ce que j'ai vécu". 

Il y aura "beaucoup plus de comédie"

Le film se déroulera pendant les vacances de Pâques au Cap Ferret. "La lumière du printemps est très belle", raconte Guillaume Canet, qui a voulu "montrer la vie au Ferret hors saison. Je débute le film sur le travail de dingue des ostréiculteurs dans leurs parcs, avec le froid. Un autre plan montre les volets fermés des maisons".

Guillaume Canet ne dévoile pas l'histoire de ce nouveau long-métrage, mais explique qu'il n'y aura pas "ces faux-semblants que l'on trouvait dans le premier film" et promet "beaucoup plus de comédie". Le film sortira en 2019.

Jérôme Lachasse