BFMTV

Hitchcock, prédateur sexuel sadique : une fiction de la BBC fait polémique

Toby Jones et Sienna Miller dans The Girl.

Toby Jones et Sienna Miller dans The Girl. - -

Dans "The Girl", dans lequel Sienna Miller tient le rôle Tippi Hedren, le maître du suspense est décrit comme un homme lubrique, sadique et violent.

Depuis plusieurs mois, rapporte le Telegraph, des voix s’élèvent pour prendre la défense d’Alfred Hitchcock, dont la réputation a été ternie par une fiction basée sur le témoignage de Tippi Hedren, l’actrice principale des Oiseaux. Un premier rôle pour lequel elle a remporté le Golden Globe de la Meilleure révélation féminine et qui l'a élevée au rang de star.

La fiction de la BBC, The Girl, dans lequel Sienna Miller joue le rôle de la jeune femme, le maître du suspense est décrit comme un homme lubrique, sadique et violent.

Hedren s'est notamment dite victime de harcèlement sexuel et de violences physiques. Dans une scène, Hitchcock se jette sur elle pour l'embrasser, et sa tentative vire à l’agression. La fiction allègue que le maître s’est notamment vengé du rejet de l’actrice en obligeant un accessoiriste à fracasser une cabine téléphonique avec un oiseau empaillé, blessant la jeune femme avec les morceaux de verre brisé.

Une version controversée

Mais cette version reste controversée, notamment par Tony Lee Moral, auteur de trois livres sur Hitchcock - dont un sur le making of des Oiseaux - dans lequel sont interrogés de nombreux collaborateurs d’un cinéaste craint et respecté.

"Nous étions six blondes hitchcockiennes, et c’est comme si nous avions été mariées avec lui à un moment ou un autre. Nous avons toutes une opinion différente à son sujet", a expliqué Eve Marie Saint. "Hitchcock était un vrai gentleman, si drôle, si attentionné envers moi", a-t-elle ajouté.

Kim Novak, plus nuancée, a aussi pris aussi sa défense : "Hitchcock était un perfectionniste. Il n’y allait pas par quatre chemins."