BFMTV

Disney franchit encore la barre des 5 millions de dollars au box-office en 2017

"La Belle et la bête", "Thor: Ragnarok", "Spider-Man: Homecoming"; trois des grands succès Disney de l'année 2017

"La Belle et la bête", "Thor: Ragnarok", "Spider-Man: Homecoming"; trois des grands succès Disney de l'année 2017 - Disney - Marvel Studios

Ce triomphe commercial des studios américains est notamment dû à Thor: Ragnarok et La Belle et la bête, auxquels s'ajoutera bientôt le huitième volet de Star Wars.

2017 aura été un bon cru pour l'empire Disney. La société atteint la barre des 5 milliards de dollars de recettes au box-office pour la troisième année consécutive. C'est grâce à Thor: Ragnarok, créé par Marvel, sa filiale usine à super-héros, que les studios vont ainsi entrer dans l'histoire de la distribution.

Le troisième chapitre des aventures du dieu nordique, sorti le 25 octobre dernier en France, est en passe d'atteindre les 800 millions de dollars au box-office mondial. Un chiffre qui permet à Disney d'engranger 1,8 milliard dans les salles obscures en Amérique du Nord et 3,2 milliards dans le reste du monde, pour les 11 premiers mois de l'année 2017.

Succès après succès

Trois autre films ont principalement contribué au triomphe de Disney au cours des derniers mois. La nouvelle version de La Belle et la Bête portée par Emma Watson, qui totalise 1,3 milliard de dollars de recettes dans le monde. 

Spider-Man: Homecoming et Les gardiens de la Galaxie 2, quant à eux, ont permis à Marvel de récolter plus de 100 millions de dollars en Amérique du Nord lors de leurs week-ends de sortie. 

Ces trois films ont passé la barre des 800 millions de dollars de recettes mondiales. Le dernier né de Pixar, Coco, fait aussi une très belle carrière avec 180 millions de dollars dans le monde depuis sa sortie. 

L'année n'est pas terminée

Au succès commercial de la saga Marvel viendront bientôt s'ajouter les recettes de Star Wars VIII: les derniers Jedi, qui doit sortir sur les écrans le 13 décembre et faire exploser le box-office, pour gonfler encore les comptes 2017 de Disney. Tout le monde s'attend à ce que le film domine le classement le week-end de sa sortie, mais aussi qu'il franchisse la barre du milliard de dollars de recettes dans le monde.

Une ombre au tableau

Tout n'est cependant pas rose dans l'empire de Mickey, qui a déçu les investisseurs en affichant des résultats au quatrième trimestre en deçà des attentes: ses studios ont fait nettement moins bien que l'année précédente sur la même période. Pour se reprendre, le géant du divertissement compte sur une nouvelle trilogie Star Wars, l'entrée dans le streaming pour concurrencer Netflix et Amazon et des innovations dans les séries TV. 

En 2016, les cinq principaux studios de l'empire Disney: Disney, Walt Disney Animation Studios, Pixar Animation Studios, Marvel Studios et Lucasfilm ont chacun sorti des films qui ont permis à la franchise d'empocher 7 milliards de dollars. Une première dans l'industrie du cinéma.

B.P. avec AFP