BFMTV

Cassel et Cluzet dans Un moment d'égarement version 2015

Un moment d'égarement, remake du film de Claude Berri en 1977, sort en salles ce mercredi. L'histoire d'une nymphette de 17 ans qui tombe amoureuse du meilleur ami de son père. Avec Vincent Cassel et François Cluzet.

D'abord il y a la comparaison, inévitable, avec le film d'origine. Vincent Cassel et François Cluzet reprennent les rôles de Jean-Pierre Marielle et Victor Lanoux, dans le remake du film de 1977: Un moment d'égarement. Mais il y a surtout la polémique suscitée par l'histoire: une jeune fille de 17 ans qui s'amourache de l'ami de son père, un quadra.

La version 2015, en salle ce mercredi, prend la forme d'une comédie d'été, jugé peu convaincante par la plupart des critiques, où dialogues et situations ont été adaptés à l'époque des smartphones, des textos et de Facebook.

"Encore un film amoral"

Le film de 1977, réalisé par Claude Berri -et avec la toute jeune Agnès Soral- avait déjà provoqué quelques remous. "C'est toujours pareil, on a des préjugés, se défendait à l'époque Claude Berri, il y a des choses qui se font, qui ne se font pas...". "Encore un film amoral, quoi, enchaînait Victor Lanoux".

Cette nouvelle version, pourtant beaucoup plus soft signée Jean-François Richet, en fait aussi tiquer certains. "Vincent Cassel couche avec une ado dans Un moment d'égarement: pas crédible et sexiste", s'agace la critique de l'Obs. La comédienne Frédérique Bel s'est, elle, émue que le nom des jeunes actrices ne figurent pas sur l'affiche. "Une affiche, c'est censé être vendeur, répond Alice Isaaz, l'une des deux jeunes comédiennes, Alice Isaaz, Lola Le Lann, ça ne va parler à personne".

Vincent Cassel, interrogé par BFMTV, y voit, lui, une comédie qui a "un fond un tout petit peu grinçant- c'est un mec de 50 piges qui se tape une nana à peine majeure".

"Amitié trahie"

Dans le film original, évoque Vincent Cassel, "la conclusion c'était, il est amoureux de la fille de son ami, il lui dit 'je l'aime' et il va partir avec'. Et moi, ça je n'y ai jamais cru. Le mec qui te dit ça et qui est ton meilleur ami, mais tu lui mets ton poing dans la gueule", plaisante Vincent Cassel. Pour lui, le film n'est d'ailleurs "pas une histoire d'amour, mais une histoire d'amitié trahie".

M. R. Sujet vidéo Claire Fleury