BFMTV

Anna Kendrick et Justin Timberlake: quand la promo de Trolls ne se passe pas comme prévu

Justin Timberlake et Anna Kendrick à la première de Trolls à Londres

Justin Timberlake et Anna Kendrick à la première de Trolls à Londres - Daniel Leal-Olivas - AFP

Un beau moment de solitude. Vendredi soir, Justin Timberlake et Anna Kendrick étaient à Londres à l'occasion de la première du film Trolls auquel ils prêtent leur voix.

Histoire d'en mettre plein la vue avant la projection du film, les deux acteurs avaient pour mission d'allumer le "London Eye", la grande roue londonienne, aux couleurs de l'arc-en-ciel comme l'affiche du long-métrage. Une simple pression sur le bouton prévu à cet effet pour les stars, un effet maximal sur le public venu nombreux. Du moins, c'est ce qui était prévu.

Le bouton refuse de coopérer 

Une fois le décompte fini, Justin Timberlake et Anna Kendrick ont eu beau appuyer de toutes leurs forces, le London Eye n'a pas daigné s'illuminer comme il était censé le faire. L'interprète de Can't stop the feeling, dans un acte désespéré, a tenté le massage cardiaque. Sans résultats. Finalement, un technicien est venu récupérer le bouton visiblement en panne.

La roue a tout de même été allumée un peu plus tard, comme l'a montré Anna Kendrick en postant une photo du résultat sur son Instagram.

Peut-on s'attendre à ce que les voix françaises, à savoir M. Pokora et Louane, reproduisent la même scène avec la Tour Eiffel? Si oui, on espère pour eux que le bouton de la Dame de fer soit plus efficace que celui du London Eye.

Nawal Bonnefoy