BFM Paris

Paris: le gouvernement "favorable" à la création d'une police municipale, la mairie s'en réjouit

A Paris, la future police municipale ne sera pas armée.

A Paris, la future police municipale ne sera pas armée. - Christine Poujoulat - AFP

Le projet d'Anne Hidalgo, porté durant sa campagne, pourrait aboutir dans les prochaines semaines.

C'est un premier pas vers la création d'une police municipale à Paris. Au cours d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, Gérald Darmanin a assuré ce mardi que l'exécutif comptait rendre "un avis favorable" sur ce projet. Le ministre de l'Intérieur souhaite que le texte arrive "le plus rapidement possible" au Parlement.

"C'est une excellente nouvelle dont nous nous réjouissons, a réagi Emmanuel Grégoire, Premier adjoint à la mairie de Paris, auprès de BFM Paris. La tranquillité publique est une priorité, cela permettra aussi à la police de se concentrer plus efficacement ses missions de sécurité publique et de lutte contre les trafics."

La création d'une police municipale à Paris était l'un des axes de campagne d'Anne Hidalgo lors des dernières élections municipales. Une mesure qui avait fait consensus entre la maire de Paris et ses adversaires au second tour, Rachida Dati et Agnès Buzyn. Contrairement à ses opposantes, Anne Hidalgo ne souhaite cependant pas que cette police municipale soit dotée d'armes létales.

Barthélémy Bolo avec Florian Bouhot