BFM Paris

Coronavirus: non, Disneyland Paris n'a pas annoncé les dates d'un troisième confinement

Le parc d'attractions fermera ses portes entre le 4 janvier et le 12 février. Des dates qui correspondent à une période peu rentable, qui plus est au vu du contexte sanitaire, et non à de futures restrictions mises en place au niveau national.

La rumeur a pris de l'envergure sur les réseaux sociaux ce mardi. Et si Disneyland Paris avait annoncé les dates d'un troisième confinement avant même la fin du deuxième? La réponse est non.

C'est la circulation d'une photo sur Twitter qui a donné naissance à la rumeur. Celle-ci annonce les dates de fermeture du parc d'attractions. Du 30 octobre au 18 décembre dans un premier temps, un laps de temps qui englobe - et dépasse - les dates fixées par Emmanuel Macron lors de son allocution la semaine passée pour le reconfinement en cours.

Mais une deuxième période citée, "du 4 janvier au 12 février 2021", a intrigué et nourri les thèses les plus fantaisistes sur les réseaux sociaux. Différents internautes y ont vu une annonce cachée des prochaines dates de confinement.

Un internaute assurant que la France va être confinée du 4 janvier au 12 février.
Un internaute assurant que la France va être confinée du 4 janvier au 12 février. © Capture d'écran Twitter

Une période peu faste sur le plan économique

Disneyland a bel et bien confirmé dans un communiqué que le parc d'attractions garderait portes closes du 4 janvier au 12 février. Rien à voir toutefois avec un éventuel troisième confinement: il s'agit simplement d'une période généralement creuse, rendue encore moins rentable sur le plan économique par l'absence de touristes étrangers.

La direction du parc d'attractions garde toutefois espoir de pouvoir ouvrir pendant la période des fêtes, "si les conditions sont réunies et les décisions gouvernementales le permettent". Les réservations sont d'ores et déjà ouvertes.

Candice Mahout avec Florian Bouhot