BFMTV

Jusqu'à quand va durer la vague de chaleur?

Une chaleur très intense règne sur l'Hexagone depuis ce jeudi, et va durer encore quelques jours.

L'été bat son plein et la chaleur n'est pas en reste. Depuis ce jeudi, le mercure a grimpé d'un cran pour atteindre 40 degrés dans certaines localités. À Saint-Jean-de-Luz, au Pays Basque, un record local de température a été battu, avec 41,9 degrés jeudi après-midi. La plus forte chaleur constatée dans la ville depuis la canicule de 2003.

Vendredi: la journée la plus chaude

À cette heure, 13 départements sont toujours placés en alerte orange canicule par Météo-France. Il s'agit des départements de l'Ain, de la Loire, de la Haute-Loire, de la Saône-et-Loire, du Doubs, du Jura, de Côte-d'Or, du Rhône, de l'Ardèche, de la Drôme, de l'Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie.

Cette journée de vendredi s'annonce comme étant la plus chaude de la semaine. Hormis 23 degrés dans le Finistère, il ne fera pas moins de 30 degrés presque partout ailleurs, avec jusqu'à 42 degrés à Auxerre, 40 degrés à Lyon, 39 degrés à Paris, Reims, Dijon et Toulouse, 38 degrés à Montélimar, Nancy et Metz, 37 degrés à Lille, Strasbourg et Rouen.

Les températures attendues ce vendredi.
Les températures attendues ce vendredi. © BFMTV

Samedi: la forte chaleur va continuer à l'Est et dans le Sud

Passé le pic de chaleur de vendredi, les températures devraient diminuer au cours du week-end, en raison d'une dégradation orageuse attendue dans de nombreux départements. L'épisode de chaleur devrait être plus durable dans les zones allant de la Vallée du Rhône aux Savoies, selon Météo-France.

Samedi après-midi, le mercure diminuera mais sera toujours très élevé dans le Sud avec 38 degrés à Avignon ou encore Montélimar. Il fera encore 37 degrés à Strasbourg comme à Marseille. À Paris, le mercure se rafraîchira légèrement avec 29 degrés, comme à Toulouse.

Les températures maximales prévues samedi 1er août.
Les températures maximales prévues samedi 1er août. © BFMTV

Dimanche: quelques points de chaleur persistants

Dimanche, les températures continueront de diminuer. Il fera toujours 36 degrés à Montpellier, zone la plus chaude, et 31 degrés à Lyon, 32 à Avignon et 35 à Marseille. Mais dans le reste du pays, les températures seront plus supportables et, hormis dans le Sud-Est et en Corse, ne devraient pas excéder les 30 degrés.

Il fera 24 à Lille, 26 à Paris, 28 à Strasbourg, 22 à La Rochelle, 26 à Nantes et à Clermont-Ferrand.

Les températures attendues dimanche 2 août.
Les températures attendues dimanche 2 août. © BFMTV
Marc Hay avec Clarisse Martin avec AFP