BFMTV

Hérault: la préfecture alerte sur les risques d'une baignade "très dangereuse" ce samedi

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. - Victoria Razo © 2019 AFP

Une forte houle va créer des courants puissants et des vagues pouvant atteindre deux mètres. Jeudi dernier, neuf personnes sont mortes par noyade dans les eaux de la Méditerranée rendues dangereuses par les intempéries.

Après neuf noyades mortelles en 24 heures en Méditerranée la semaine dernière, la préfecture de l'Hérault a averti que la baignade serait "très dangereuse" samedi. Une houle violente est effet attendue sur le littoral, avec des courants forts et des vagues pouvant atteindre jusqu'à deux mètres.

"Pour votre sécurité et celle des forces de secours, respectez les consignes de sécurité = baignade interdite", a indiqué sur Twitter la préfecture de l'Hérault.

Neuf personnes mortes en une journée

Le jeudi 16 septembre dernier, alors que de fortes intempéries venaient de toucher le sud de la France, particulièrement le Gard, neuf personnes avaient perdu la vie, mortes noyées dans une mer Méditerranée déchaînée. Cinq personnes s'étaient noyées le long des côtes de l'Hérault, deux dans les Bouches-du-Rhône et deux dans l'Aude.

Météo France a annoncé un changement de temps sur la région pour samedi, avec une dégradation orageuse arrivant par le sud. Des pluies "orageuses, durables" et donnant "localement de bons cumuls" sont attendues sur le Languedoc-Roussillon, jusqu'aux contreforts du Massif central et dans les Cévennes.

Hugo Roux avec AFP