BFMTV
Météo

À quoi s'attendre pour l'épisode orageux annoncé ce week-end dans le Sud de la France?

Une photo d'un orage au-dessus du village de Montaud (Hérault), le 16 août 2022.

Une photo d'un orage au-dessus du village de Montaud (Hérault), le 16 août 2022. - NICOLAS TUCAT / AFP

Les derniers modèles disponibles font état de 50 à 100mm de pluie, soit un niveau insuffisant pour catégoriser l'épisode orageux qui s'annonce comme "méditerranéen".

Après les températures records de l'eau de la mer Méditerranée cet été, la crainte d'une recrudescence des épisodes méditerranéens à l'automne se faisait grande parmi les météorologistes. Les températures chaudes en mer ont en effet pour conséquence de favoriser l'apparition d'intenses épisodes pluvieux et orageux lorsque les températures dans l'atmosphère se refroidissent.

L'épisode orageux qui s'annonce pour ce week-end dans le sud de la France, qui est appelé à toucher aussi bien les Pyrénées que la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, est donc surveillé avec la plus grande attention. En cause? Une dépression en provenance de la péninsule ibérique.

>> Retrouvez toutes les prévisions météo sur BFM Météo

Des orages sur la Corse annoncés dimanche

Comme l'indiquent les prévisions déjà disponibles sur le site de Météo-France, les premiers orages doivent se déclarer vendredi soir en Occitanie, notamment au-dessus des Pyrénées. L'organe national de prévisions évoque des "averses orageuses" autour de Tarbes et de Toulouse.

Samedi, les précipitations vont se déplacer à l'est, vers la région PACA. Dès la matinée, des "pluies orageuses" sont annoncées autour de Marseille, avant que le phénomène ne se décale dans la soirée vers la Corse.

L'île de Beauté, déjà meurtrie par un puissant orage qui a fait cinq morts le 18 août, devrait connaître une relative accalmie dans la journée, avant que des orages ne fassent à nouveau leur apparition dans la soirée de dimanche.

Des prévisions moins alarmistes

Les dernières prévisions sont néanmoins moins alarmistes que ce qu'elles étaient en début de semaine. "Nos dernières prévisions révisent les cumuls de pluie à la baisse, ainsi que la durée de l'épisode, qui circulerait assez rapidement samedi surtout. Il ne s'agira donc pas d'un épisode méditerranéen", indique ainsi le météorologue Régis Crepet sur le site de La Chaîne Météo.

C'est notamment la quantité de pluie annoncée qui fait désormais dire aux météorologistes que l'épisode orageux qui s'annonce ne sera pas "méditerranéen". Les cumuls ce week-end pourront atteindre 50 à 90mm autour des Cévennes et des Pyrénées, 50 à 80mm en région PACA et en Corse. Or, pour qu'un épisode méditerranéen soit reconnu, il faut qu'il tombe 200mm en 24 heures.

Le Languedoc-Roussillon sera de son côté relativement épargné, en raison de la présence de la tramontane, comme le souligne La Chaîne Météo. Mais la prudence reste toujours de mise.

D'abord car la probabilité que les modèles se trompent est une possibilité, d'environ 30%, et car les orages accompagnant les pluies peuvent être importants. "Il convient encore d'être prudent, nombreuses incertitudes au menu!", a mis en garde sur Twitter Antony Grillon, fondateur de Météo-Contact.

Jules Fresard