BFMTV

Yade : « On doit être exemplaires en Afghanistan »

BFMTV

Rama Yade, secrétaire d'Etat aux Droits de l'Homme, est revenue sur les forces françaises présentes en Afghanistan et la lutte qui y est mené.

Invitée des GG mercredi 1er octobre, la secrétaire d'Etat aux Droits de l'Homme Rama Yade a évoqué la présence française en Afghanistan : « Quand on est un pays ou une coalition qui intervient à la demande des autorités afghanes pour aider ce pays à se reconstruire, et bien nous devons être exemplaires. On n'est pas en train de faire la guerre à l'Etat afghan. Albert Camus disait : « A force de mal nommer les choses, on participe à la régression du monde ». Ce n'est pas une guerre contre l'Etat ou la population afghane ».

« Nous sommes une coalition qui agit sous mandat de l'ONU, où il y a 25 des 27 états européens, et il y a aussi un mandat politique de reconstruction de l'Afghanistan. Je suis touchée, je suis bouleversée, je déplore à chaque fois qu'il y a des morts, aussi bien du côté de nos soldats que du côté des civils afghans, et justement c'est pour cela que nous devons être attentifs et exemplaires ».

« On est en lutte, c'est vrai, contre le terrorisme parce que ce qui se joue à Kaboul aura des conséquences sur Paris, sur New-York. Je vous rappelle que tout cela a commencé parce qu'il y a eu les deux tours de New-York qui se sont effondrées après les attentats terroristes. Notre armée française, qui est sur la zone Kaboul, est en train de s'en retirer pour redonner la maîtrise de cette zone à la police et à l'armée afghanes. On n'a pas vocation à rester indéfiniment en Afghanistan ».

La rédaction-Les Grandes Gueules