En mars, d'anciens séminaristes de la capitale hondurienne ont accusé Mgr Pineda, de "sérieuses inconduites sexuelles".
 

L'homme est accusé de "sérieuses inconduites sexuelles", à une époque où il enseignait au séminaire archidiocésain.

Votre opinion

Postez un commentaire