BFMTV

Une jeune mère meurt en direct sur Facebook Live

-

- - Pixabay

Dans l’Arkansas, au sud des Etats-Unis, une jeune femme de 25 ans est décédée alors qu’elle se filmait en direct sur Facebook Live au côté de son enfant. Ses amis, qui regardaient la scène, ont tardé à intervenir...

Keiana Herndon avait l’habitude de donner des nouvelles à ses amis en se filmant en direct sur Facebook Live. Mais le 28 décembre, la scène a tourné au drame. Au début de la vidéo, retirée de Facebook depuis l’incident, la jeune femme est en train de chanter. Elle tourne ensuite son téléphone pour montrer l’un de ses deux enfants, âgé d’un an et demi, qui joue à côté d’elle. Tout à coup, Keiana Herndon fait un malaise et son téléphone tombe par terre.

La tante de la jeune femme, interviewée par la chaîne américaine ABC7, a vu sa nièce mourir sous ses yeux.

"Elle se frappait le visage et secouait frénétiquement la tête. […] Elle est tombée et Riley [l’un de ses deux enfants] a pris le téléphone et il parlait, jouait avec. Puis j’ai entendu un soupir, un autre… et plus rien" raconte-t-elle.

"C’est dingue de voir quelqu’un mourir et de rester assis" 

L’enfant se met alors à crier et le nombre de vues à augmenter selon l’oncle de la jeune femme. Il faudra pourtant attendre une demie heure avant que l’un de ses amis se rende à son domicile et appelle les secours.

Le père, interviewé par la chaîne de télévision locale KARK4, s’est dit étonné du manque de réaction des amis de sa fille.

"C’est dingue d’entendre et de voir quelqu’un mourir… et de rester là, assis, à ne rien faire." 

La jeune femme a ensuite été conduite à l’hôpital. Les médecins ont réussi à la stabiliser un peu plus d’une heure, mais elle n’a pas survécu. Selon sa famille, elle souffrait de graves problèmes de thyroïde.

Pour subvenir aux besoins de ses deux enfants, qui se retrouvent désormais seuls, ses proches ont fait appel à la solidarité des internautes en lançant une campagne de financement participatif qui a déjà atteint les 7.200 dollars.

Maëva Poulet