BFMTV

Un député marocain tué par balles à Casablanca

-

- - Casablanca au Maroc - Capture d'écran Google Map

Un député a été assassiné par balles mardi soir à Casablanca par des inconnus qui ont pu prendre la fuite, ont rapporté mercredi les médias locaux.

Abdellatif Merdas, 53 ans, a été tué tard dans la soirée non loin de son domicile, dans le quartier Californie.

Il a été touché à trois reprises par des tirs de fusil de chasse alors qu'il se trouvait à bord de son véhicule de fonction, selon des médias privés en ligne, qui ont diffusé des photos du lieu du crime et de la voiture aux vitres brisées. Le ou les assaillants ont pu prendre la fuite.

Très peu d'armes à feu au Maroc

Abdellatif Merdas, 53 ans, était député de l'Union Constitutionnelle (UC, parti libéral) pour la circonscription de Ben Ahmed, une ville à une soixantaine de km au sud-est de Casablanca.

Les homicides par balles sont rares au Maroc, où très peu d'armes à feu circulent illégalement. Mercredi matin, les autorités n'avaient encore fait aucun commentaire sur l'incident.

G.D. avec AFP