BFMTV

Sketch, cris et renvoi d'une cliente: un bar de New York perturbé par la présence d'Harvey Weinstein

Le producteur déchu s'est rendu à un événement durant lequel de jeunes acteurs se produisaient sur scène. Plusieurs femmes présentes s'en sont indignées.

Une scène ouverte new-yorkaise dédiée aux jeunes comiques a été secouée, mercredi soir, par la présence d'Harvey Weinstein dans l'assistance. L'une des comédiennes a démarré son sketch en évoquant le producteur déchu, provoquant des réactions mitigées dans le public. Une autre actrice a été escortée vers la sortie. 

La soirée, baptisée Actor's Hour, avait lieu au Downtime bar, un établissement du Lower East Side, comme le rapporte Buzzfeed. Plusieurs membres du public ont reconnu l'ancien magnat d'Hollywood, visé par de nombreuses accusations de viol et d'agressions sexuelles, attablé en compagnie d'hommes et de femmes. En montant sur scène, l'humoriste Kelly Bachman a tenu à parler de "l'éléphant dans la pièce". La vidéo a été postée sur Instagram:

"C'est le Freddy Krueger de la pièce, si vous voulez... J'ignorais qu'on devait apporter son gaz lacrymogène et son sifflet anti-viol à Actor's Hour", a-t-elle déclaré, s'attirant les encouragements de certaines femmes, et les huées appuyées de quelques hommes. 

"Personne ne va rien dire?"

"J'ai été violée, de manière étonnante ce n'était par personne dans cette pièce, mais je n'ai jamais pu me confronter à ces mecs", a-t-elle poursuivi, avant d'adresser un "fuck you" à Harvey Weinstein sans le nommer.

Zoe Stuckless, une autre actrice présente dans la salle, s'est plus tard avancée vers la table du producteur. Le doigt tendu vers un Harvey Weinstein impassible, elle s'est mise à hurler:

"Personne ne va rien dire? Vraiment, personne ne va rien dire? Je vais m'en aller, pas de souci, je suis heureuse de partir, mais personne ne va rien dire? Je me tiens à un mètre d'un p***** de violeur et personne ne va rien dire?". Selon Buzzfeed, elle a par la suite été escortée vers la sortie. 

Weinstein jugé en janvier

Le Downtime Bar est revenu sur l'incident sur sa page Facebook: "Un invité en a interpellé un autre, provoquant du grabuge (...) Après lui avoir demandé plusieurs fois d'arrêter, nous avons demandé à cette personne de partir". Sur la page Facebook de l'événement organisé par Actor's Hours, de nombreux internautes ont posté des messages indignés, accusant les organisateurs d'avoir invité Harvey Weinstein. 

Jadis l'un des hommes les plus puissants de Hollywood, Harvey Weinstein est tombé en disgrâce en 2017 lorsque des dizaines de femmes, dont certaines actrices célèbres, l'ont publiquement accusé de viols et d'agressions sexuelles. Son procès s'ouvrira à New York le 6 janvier prochain. Il devra répondre de deux agressions présumées, une agression sexuelle en 2006 sur une assistante de production, Mimi Haleyi, et un viol en 2013 sur une femme restée anonyme.

Benjamin Pierret