× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Boris Johnson
 

Le Premier ministre avait menacé les parlementaires britanniques de demander des élections s'ils rejetaient son calendrier sur l'accord sur le Brexit, obtenu à Bruxelles le 17 octobre.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire